Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% AJA

L'AJ Auxerre dit adieu à ses rêves de Ligue 1

-
Par , France Bleu Auxerre

Renversée sur le terrain de l'AC Ajaccio (2-1) après avoir mené à la marque d'entrée de match, l'AJA va vivre une fin de saison sans réel enjeux.

L'attaquant corse Ghislain Gimbert a inscrit le deuxième but de l'AC Ajaccio
L'attaquant corse Ghislain Gimbert a inscrit le deuxième but de l'AC Ajaccio © Maxppp - Jean-Pierre BELZIT

La trêve n'aura duré qu'un bon mois. Victorieuse sur le terrain du Gazélec Ajaccio (0-4) début janvier, l'AJA est retombée de belle manière dans sa malédiction corse, qui avait vu le club ajaïste rester sur 18 matches et 15 année sans l'emporter sur l’Île de Beauté.

Mais à peine le temps de savourer que c'est reparti... Et cette fois-ci, même les derniers optimistes sont KO. Ce ne sera pas encore pour cette année. Car les icaunais sont à 9 points, provisoirement, peut-être à 10, de la 5ème place, la dernière qui permet de disputer les barrages d'accession à la L1. La faute à ce non-match des Auxerrois, qui s'inclinent logiquement, 2-1, sur la pelouse de l'AC Ajaccio, ce vendredi soir. 

"On a eu la bonne idée de mener dans ce match (but de Daniel Mancini, 8e) explique Pablo Corréa. Le scénario était idéal pour nous. Sauf qu'après ce but, on a arrêté de jouer et on a vu très peu de chose  Je ne sais pas pourquoi" s'interroge l’entraîneur auxerrois.

Les meilleurs moments du déplacement de l'AJA à l'AC Ajaccio

L'AJA a subi, beaucoup, beaucoup trop, permettant aux corses de prendre confiance. Résultat : l'ACA touche le poteau, butte sur le gardien de l'AJA Mathieu Michel et finit par égaliser à 7 minutes de la mi-temps. Logique. Et si les icaunais semblent plus fringuant dès l'entame de la seconde période, c'est Ajaccio qui est dangereuse : encore un poteau, encore un arrêt de Mathieu Michel, encore un but, à 12 minutes du terme, à bout portant, signé Ghislain Gimbert.

"Il y a toujours un élément qui nous met dans la difficulté" - Pablo Correa, entraîneur de l'AJA

Pablo Correa: "On a arrêté de jouer et je ne sais pas pourquoi"

Un deuxième but corse qui a le don de piquer les Auxerrois qui achèvent cette rencontre avec un maximum d'envie offensive. Mais il est bien trop tard, malgré un  ultime coup-franc de Mancini, boxé par le gardien corse (90+3e).

Avec un succès sur ses cinq derniers matches, l'AJA, 12e avec 33 points n'est plus fringante. Sa fin de saison, à équidistance (9-10 points) du haut comme du bas de tableau, et 12 matches à disputer, s'annonce peu palpitante. Heureusement, qu'il y a le derby face à Troyes (6e), vendredi prochain, pour pimenter encore quelques vendredis soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess