Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'AJ Auxerre plombe encore plus son début de saison après son élimination dès le 1er tour de la Coupe de la Ligue

-
Par , France Bleu Auxerre

Eliminés logiquement par Béziers (National), à l'issue de la séance de tirs au but (6 à 5) après un score de parité sans but, les footballeurs auxerrois (Ligue 2) confirment leurs difficulté. Notamment offensives, en ce début d'exercice.

L’entraîneur icaunais Jean-Marc Furlan cherche la solution offensive pour débloquer son équipe
L’entraîneur icaunais Jean-Marc Furlan cherche la solution offensive pour débloquer son équipe © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

Auxerre, France

Ils comptaient profiter de ce match pour se rassurer et se relancer... C'est finalement tout l'inverse qui s'est déroulé. Les footballeurs auxerrois ont été éliminés de la Coupe de la Ligue, dès leur entrée en lice, par des professionnels biterrois solides, combatifs et qui auraient pu lever les bras bien avant la séance des tirs au but.

Une nouvelle fois dominateurs, avec une possession de balle largement en leur faveur, les icaunais ont confirmé leurs carences offensives. L'AJA propose un football de construction, fabrique ses actions, mais ne parvient pas à créer le danger à l'approche du but adverse. Un constat déjà effectué quatre jours plus tôt à Sochaux en Ligue 2 (défaite 1-0, aucun tir cadré).

On a beaucoup de mal à claquer des buts car notre potentiel, de ce point de vue là, n'est pas assez élevé - Jean-Marc Furlan, l'entraîneur

"Ce n'est pas la fin du monde de se faire sortir en coupe de la Ligue. Sauf que les matches à élimination direct, c'est pas mon truc" concède Jean-Marc Furlan. "J'aurais préféré perdre un match de championnat et me qualifier en coupe" détaille le technicien ajaïste. "Après, ce n'est pas une catastrophe car notre gagne pain, c'est le championnat. Mais cela affiche aussi nos incapacités et nos possibilités. Les joueurs jouent le jeu, ils sont au taquet. Mais on a beaucoup de mal à claquer des buts car notre potentiel, de ce point de vue là, n'est pas assez élevé."

J-M Furlan, entraîneur de l'AJA: "on a beaucoup de mal à claquer des buts car notre potentiel, de ce point de vue là, n'est pas assez élevé"

On se dit que l'on va encore vivre une saison galère et ça fait chier - Mathieu Delahousse, Ultras Auxerre

Les prestations des icaunais se répètent et cela commence à agacer les supporters. "Ils auraient bien joué, la pilule aurait pu passer" selon Mathieu Delahousse. "Mais se faire sortir au premier tour par une équipe de National en ayant rien montré en 90 minutes, c'est décevant, surtout après le non-match à Sochaux de vendredi" poursuit l'un des leaders des Ultras Auxerre. "Deux buts (marqués) en quatre matches, contre des équipes qui ne sont pas des terreurs... On n'est pas inquiet mais on se dit que l'on va encore vivre une saison galère et ça fait chier."

Hamza Sakhi a, une nouvelle fois été l'un des auxerrois les plus en vue, mais sans réussite - Maxppp
Hamza Sakhi a, une nouvelle fois été l'un des auxerrois les plus en vue, mais sans réussite © Maxppp - VALENTINE CHAPUIS

On joue un match de Coupe à domicile et on se fait déjà siffler par nos supporters, je trouve ça dommage - Samuel Souprayen, capitaine de l'AJA

Des fans, pour certains, déjà blasés. Pourtant, ce n'est pas le moment selon Samuel Souprayen. "Je comprends qu'ils attendaient mieux. Mais ce soir (mardi), on joue un match de coupe à domicile, et on se fait déjà siffler, chez nous, par nos supporters" constate, amer, le capitaine icaunais. Selon moi, tu es supporter pour le meilleur et pour le pire comme on dit. Au bout de dix minutes, j'entendais des sifflés, ça râlait un peu. Pourquoi? Je ne sais pas, au lieu de nous encourager et d'amener cette âme supplémentaire. Je trouve cela un peu dommage. _Je pense qu'il faudrait un peu changer cette mentalité à Auxerre pour réécrire une nouvelle histoire_."

Les supporters de l'AJA commencent à s'agacer après un début de saison manqué

Même si les premières pages sont décevantes, ce nouveau livre qu'ouvre l'AJA s'achèvera par de bons moments jurent les joueurs. Un message difficile à comprendre de la part des fans qui attendent mieux, après sept saisons à galérer en Ligue 2.

Les auxerrois vont tenter de redonner le moral à leurs fans avec la réception de Guingamp, lundi 19 août, pour clore la quatrième journée de Ligue 2.