Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : l'AJ Auxerre lance sa saison avec des ambitions

jeudi 26 juillet 2018 à 19:45 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

Les footballeurs auxerrois débutent leur exercice de Ligue 2 à Valenciennes, ce vendredi soir. Il s'agit de la septième saison des Icaunais à ce niveau depuis le relégation du club en 2012. Et ils comptent que ce soit la dernière.

Romain Philippoteaux compte bien transmettre sa motivation et ses ambitions à ses équipiers
Romain Philippoteaux compte bien transmettre sa motivation et ses ambitions à ses équipiers © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

Auxerre, France

"Depuis trois, quatre semaines, je n'attends que ça." Ces mots sont prononcés par Romain Philippoteaux.

L'ailier auxerrois, meilleur buteur (11 réalisations) de l'AJA la saison dernière se languissait de démarrer la compétition, ce vendredi soir, dans le Nord, après six semaines de préparation. "Je regarde Valenciennes comme si j'étais un enfant et que c'était mon anniversaire ou Noël image l'ailier icaunais. Il n'y a que la compétition qui donne cette excitation et ce supplément d'âme à avoir. On a hâte de se jauger face à une équipe de Ligue 2, en plus à l'extérieur et de, d'entrée, marquer pourquoi pas un gros coup pour la suite de ce mois d'août qui va être très intense, avant de faire un bilan début septembre."

Pour ce déplacement, l'AJA doit faire sans deux de ses défenseurs, Abdoul Ba et Kenji Boto, blessés. Autre information, la présence de Zacharie Boucher dans les buts. Cela parait banal de l'écrire, mais un point d'interrogation persistait avant que Pablo Correa n'officialise la nouvelle, ce mercredi. Le portier réunionnais a la confiance de son entraineur et va donc débuter dans les cages auxerroises. Ce n'était pas gagné car Boucher avait été placé sur le banc des remplaçants en fin de saison dernière, dans le but de le "piquer" pour le relancer et, avec Quentin Westberg, chacun a eu du temps de jeu pour se montrer durant les cinq matches amicaux de préparation (2 victoires, deux nuls, une défaite).

Sans être totalement prête, comme les dix-neuf autres formations de Ligue 2, avant cette première sortie,  l'AJA espère surtout créer une dynamique qui la mettrait sur les rails du haut de tableau, l'objectif de la saison.

L'AJA mise sur la stabilité....

Pour la première fois depuis la descente du club au deuxième échelon national, en 2012, l'effectif auxerrois a peu évolué, un vrai souhait de la direction ajaïste. "Seulement" trois nouvelles têtes, celles du défenseur central François Bellugou (31 ans, en provenance de Troyes, L1), du milieu de terrain Daniel Mancini (21 ans, prêté par Bordeaux, L1) et de l'attaquant Yanis Merdji (24 ans, arrivé de Bourg en Bresse L2).

Des recrues, trois sont encore visées (un défenseur central, un arrière gauche et un ailier droit), auxquelles on peut rajouter deux visages connus, de retour dans l'Yonne, après avoir été prêtés en troisième division: le polyvalent Loïc Goujon et l'attaquant Romain Montiel. Le bilan, provisoire du marché des transferts, affiche donc cinq arrivées pour dix départs (Obraniak, Vieux Sané, Pape Sané, Firer, Polomat, Vincent, Fumu-Tamuzo (prêté à Quevilly-Rouen, en N1), Diallo, Ayé (transféré à Clermont, L2), Ndicka (transféré à Francfort, 1ère division Allemagne).

... et joue le haut du tableau

Le terme "montée" en Ligue 1, n'est pas tabou au stade Abbé Deschamps. Mais s'il est peu prononcé, on sent de l'ambition. "La montée est toujours souhaitée. Est-ce que si on ne monte pas on va tout chambouler? Non, précise Francis Graille. La montée, c'est plus qu'un état d'esprit, c'est aussi de la chance et plein d'ingrédients. Et je ne pense pas qu'il y ait un président de club qui dise: "on va monter". Ce n'est pas possible. C'est un championnat très difficile. La Ligue 2, c'est plus difficile d'en sortir que de rester en Ligue 1 juge le président auxerrois. L'ambition est d'être dans les 8 premiers, voir dans les 5 premiers. On a l'entraineur (Pablo Correa) pour, l'effectif peut-être pas encore pour. Mais je vous dirai ça en fin de marché des transferts si on a réussi à convaincre les deux ou trois joueurs (deux défenseurs et un attaquant côté droit) qui nous manquent. Mais on a la volonté. Le club s'est mis au niveau de pouvoir monter. Mais les capacités de jouer le haut de tableau appartiennent quand même aux joueurs."

"Pourquoi nous, on n'y croirez pas?" Pablo Correa, entraineur de l'AJA.

C'est le message que Pablo Correa fait passer à son vestiaire. "Quant on vient à Auxerre, on ne vient pas en pensant qu'on sera content de se maintenir en Ligue 2 lâche l'entraineur icaunais. Dans ce championnat là, tout le monde y croit (à la montée). Pourquoi nous, on n'y croirez pas? J'ai demandé beaucoup d'humilité à mes joueurs et l'humilité c'est pour aller conquérir les choses. A nous de présenter sur le terrain les conditions nécessaires pour faire un voyage. _Et on n'a pas envie de faire un voyage de trois jours, mais un long, un très long voyage..._"

S'il dure dix mois, il pourrait obliger les fans icaunais à retrouver leur passeport pour franchir la frontière de la Ligue 1. Cela fait déjà six ans que ce sésame, ampli de rêve, est caché dans le fond d'un tiroir. Et il ne demande qu'à revoir la lumière. Comme l'AJA, en fait.

Calendrier de l'AJ Auxerre 2018-2019 - Aucun(e)
Calendrier de l'AJ Auxerre 2018-2019 - LFP