Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : l'AJA tient déjà deux recrues

-
Par , France Bleu Auxerre

Au moment où le marché estival des transferts en football ouvre ses portes, ce samedi 9 juin, les dirigeants auxerrois, qui visent cinq ou six recrues, sont tombés d'accord avec deux d'entre-elles.

Le nouveau défenseur de l'AJA François Bellugou (à gauche), avec le maillot de Troyes (L1)
Le nouveau défenseur de l'AJA François Bellugou (à gauche), avec le maillot de Troyes (L1) © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Auxerre, France

Dix jours. C'est le temps qu'il reste aux dirigeants auxerrois pour voir leur équipe au complet pour la reprise de l'entrainement, le 19 juin, au stade Abbé-Deschamps. Le souhait de chaque entraineur, mais souvent un vœu pieux. Difficile pour le club icaunais d'échapper à la règle cette saison tant la concurrence est rude sur le marché des transferts du ballon rond.

L'AJA s'est déjà mise d'accord avec deux joueurs: le défenseur central François Bellugou, 31 ans, en provenance de Troyes (L1) et que l'AJA achète pour environ 100 000 euros, contre un contrat de trois ans après visite médicale, et un attaquant axial dont le nom n'a pas filtré. Deux recrues donc, sur les "cinq voir six recrues en fonction de la situation de notre effectif" que vise le club bourguignon selon son directeur sportif Cédric Daury. Un défenseur gauche, un milieu de terrain et un ailier droit sont toujours ciblés. Les supporters auxerrois pourraient voir trois nouvelles têtes lors de la rentrée des classes, dans dix jours.

"L'idée est de cibler des joueurs d'expérience, Ligue 1, Ligue 2 ou aux dents longues" — Cédric Daury

"L'idée est de cibler ce recrutement sur des garçons qui viennent vraiment compléter et renforcer le groupe que l'on a souligne Cédric Daury. Avec des garçons qui vont avoir soit un peu d'expérience à l'étage du dessus (Ligue 1), soit l'expérience de la Ligue 2, soit des joueurs aux dents longues venant de l'extérieur pour être sur des challenges et faire avancer le notre selon le directeur sportif de l'AJA. Tout doit être tourné vers l'objectif collectif qui est de faire avancer le club et notre équipe fanion vers le haut."

Les noms de Cabot, Bouanga (Lorient, L2), Mancini (Tours, L2) ou Laborde (Bordeaux, L1) ont circulé comme potentielles cibles de l'AJA. Mais si l'AJA a des moyens financiers supérieurs à de nombreux clubs de sa division, elle doit aussi faire avec "une grosse concurrence sur ce championnat (Ligue 2), en France, mais aussi à l'étranger selon Daury. Et tous les concurrents ont des moyens. On a des contacts avancés et de bons contacts."

L'AJA souhaite apporter encore plus d'expérience pour regarder vers le haut la saison prochaine et compléter un groupe qui devrait compter les jeunes Goujon, milieu de terrain et Montiel, attaquant, de retour de prêts convaincants (Boulogne-sur-Mer pour Goujon, Chambly pour Montiel) en National 1 (la troisième division).

Florian Ayé transféré à Clermont (Ligue 2)

Mais en foot, les transferts, c'est comme un chassé croisé entre juillettistes et aoutiens sur l'A7, ça bouchonne des deux côtés. Sur la voie des départs à l'AJA, il y aussi du mouvement: Florian Ayé est vendu à Clermont, autre club de Ligue 2, pour quelques centaines de milliers d'euros. Il restait un an de contrat à l'attaquant de 21 ans, formé à l'AJA.  Il y aura forcément d'autres départs car d'autres jeunes, comme Fumu-Tamuzo ou Konaté n'entrent pas dans plans du club.

Concernant le gardien Zacharie Boucher, mis sur le banc des remplaçants sur les trois derniers matches la saison dernière, et encore sous contrat pour deux ans, les dirigeants auxerrois restent sur leur ligne de conduite: ils comptent sur le portier réunionnais et l'ont placé dans cette situation pour créer un électrochoc en vue de cette saison où l'AJA visera la montée en Ligue 1. Le marché des transferts en football fermera ses portes le 31 août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu