Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

L'AJ Auxerre tient son premier joueur chinois

jeudi 31 janvier 2019 à 23:00 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

A la recherche d'un joueur chinois pour évoluer en équipe première, souhait de son propriétaire James Zhou, le club icaunais vient de faire signer Ji Xiaoxuan, un milieu de terrain offensif.

Xi Xiaoxuan est sous contrat pendant deux ans et demi avec l'AJ Auxerre
Xi Xiaoxuan est sous contrat pendant deux ans et demi avec l'AJ Auxerre - Site internet AJ Auxerre

Auxerre, France

L'AJA tient peut-être son premier joueur chinois... Le premier avec le potentiel pour évoluer au sein de l'équipe fanion du club icaunais, qui appartient à l'homme d'affaire James Zhou.

Le club icaunais a recruté un joueur offensif de 25 ans, ce jeudi, lors du dernier jour du marché hivernal des transferts.

Et les joueurs auxerrois, et même certains supporters ajaïstes, ne seront pas surpris. Ji Xiaoxuan, qui évolue ailier droit, est déjà venu s’entraîner cette saison avec l'AJA, sous les yeux de Pablo Correa et de son staff.

Ji Xiaoxuan jouait à Zhejiang Yiteng, formation de D2 chinoise, un championnat dans lequel les recruteurs auxerrois l'ont repéré et duquel il a été élu meilleur joueur en 2018.

Ji Xiaoxuan, qui arrive libre, ne débarquera dans l'Yonne que dans quelques semaines. Il est sous contrat avec l'AJA pour deux ans et demi.

Les dirigeants auxerrois vont lui laisser le temps de s’acclimater à une nouvelle culture, une nouvelle langue, et à un football différent, avant de le lancer dans le grand bain. Il pourrait ainsi réaliser l'un des vœux de James Zhou au moment où ce dernier a racheté le club: voir l'un de ses compatriotes revêtir le maillot bleu et blanc à la Croix de Malte.