Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

L'ancien aiglon Hatem Ben Arfa retrouve (enfin) un club

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

L'ancien joueur de l'OGC Nice Hatem Ben Arfa s'est engagé ce mardi avec le club de Valladolid en Espagne après une demi-saison blanche. Un choix qui peut surprendre mais l'International français se serait laissé convaincre par le champion du Monde Ronaldo, actionnaire majoritaire du club de Liga.

Hatem Ben Arfa a porté le maillot du Gym lors de la saison 2015-2016 (34 matchs - 17 buts en Ligue 1)
Hatem Ben Arfa a porté le maillot du Gym lors de la saison 2015-2016 (34 matchs - 17 buts en Ligue 1) - Maxppp

Il aura donc passé sa carrière à dribbler. Les défenseurs et les certitudes. Sollicité par des clubs comme Galatasaray, le Genoa ou Nantes, Hatem Ben Arfa (32 ans) s'est engagé ce mardi matin avec le Real Valladolid, 16e de Liga avec seulement quatre victoires au compteur cette saison. L'international français (15 sélections) a signé un contrat de six mois pour aider le club à se maintenir. Un challenge pas franchement à la hauteur du talent de celui qui avait régalé l'Allianz Riviera lors de la saison 2015-2016 sous le maillot rouge et noir (34 matchs et 17 buts en Ligue 1 avec le Gym). 

Alors pourquoi signer dans ce club du Nord-Ouest de l'Espagne ? Ce serait le Brésilien Ronaldo qui aurait convaincu Ben Arfa de tenter l'aventure. Le champion du Monde brésilien est actionnaire majoritaire du Real Valladolid (51 %) et avait placé Ben Arfa tout en haut de la liste des priorités pour le mercato hivernal. Deux noms pour sortir ce club sans palmarès de l'anonymat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess