Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ancien attaquant de l'OGC Nice Tony Kurbos invité de 100% Aiglons

-
Par , France Bleu Azur

Après un week-end marqué par le doublé de grande classe de Kasper Dolberg face à Monaco (2-1), qui de mieux que l'ancien avant-centre du Gym Tony Kurbos pour débriefer cette victoire dans le derby ? Dans un autre style que le Danois, Kurbos a lui aussi marqué les esprits à la fin des années 80.

Tony Kurbos a évolué pendant trois saisons à l'OGC Nice à la fin des années 80.
Tony Kurbos a évolué pendant trois saisons à l'OGC Nice à la fin des années 80. - OGC Nice Médias

On se souvient de sa moustache ciselée. Forcément. Mais aussi de son but d'anthologie face au PSG en octobre 1987. A quelques jours du déplacement de l'OGC Nice au Parc des Princes, face au PSG justement, Tony Kurbos est l'invité de 100% Aiglons ce lundi soir sur France Bleu Azur. Lui qui a également évolué sous les couleurs monégasques reviendra sur ce derby renversant samedi à l'Allianz Riviera face à l'ASM. Il a dû apprécier le doublé de Kasper Dolberg, lui qui avait également le soucis du beau geste.

Né à Maribor, en Slovénie, formé en Allemagne, à Stuttgart, Tony Kurbos a passé trois saisons au Gym à la fin des années 80. Si les blessures ne l'ont pas épargné, il a quand même marqué les esprits au stade du Ray. Aujourd'hui il vit à Mougins où il gère une société d'importation de véhicules. Sa vie sur la Côte d'Azur et son avis sur l'OGC Nice version Ineos, il nous racontera tout dans 100% Aiglons ce lundi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess