Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'arbitrage vidéo autorisé pour le match France-Espagne, une première en France

lundi 27 mars 2017 à 19:49 - Mis à jour le mardi 28 mars 2017 à 17:54 Par Tifany Antkowiak, France Bleu

C'est inédit en France : l'arbitrage vidéo sera utilisé lors du match entre les Bleus et l'Espagne mardi soir au Stade de France, a annoncé lundi à la Fédération française de football.

Deux assistants de l'arbitre allemand Felix Zwayer visionneront le match France-Espagne en temps réel depuis un van, à l'extérieur du stade.
Deux assistants de l'arbitre allemand Felix Zwayer visionneront le match France-Espagne en temps réel depuis un van, à l'extérieur du stade. © Maxppp - Andreas Gebert

Pour la première fois dans l'histoire du football en France, l'arbitrage avec assistance vidéo sera utilisé mardi soir au Stade de France, à l'occasion de la rencontre amicale entre les Bleus et l'Espagne. La Fédération française de football l'a annoncé lundi soir. C'est la FFF et son homologue espagnole qui ont formulé la demande, acceptée à la fois par la FIFA et l'arbitre désigné pour ce match.

Seules quatre situations de jeu concernées

L'arbitre allemand Felix Zwayer, qui doit officier lors du match de mardi soir, ne pourra toutefois recourir à la l'assistance vidéo que dans quatre situations de jeu, "et seulement celles-ci", précise la FFF dans un communiqué : "après un but marqué, sur une situation de pénalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné".

Pour assurer cette grande première dans l'histoire des Bleus, l'arbitre principal de la rencontre pourra compter sur deux assistants qui visionneront le match en temps réel, depuis un van installé à l'extérieur du Stade de France.

L'assistance vidéo avait déjà été testée une première fois lors d'un match international, une rencontre amicale entre l'Italie et la France, le 1er septembre 2016. L'arbitre s'en était servi à deux reprises.