Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

L'ASNL fixée sur son sort ce mercredi après les chants à caractère homophobe du début de saison

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

L'AS Nancy Lorraine devrait être fixée sur son sort ce mercredi soir après l'interruption du match ASNL - Le Mans du 16 août dernier pour des chants à caractère homophobe. La commission de discipline de la LFP se réunit à 18 heures.

Avant match au stade Marcel Picot lors du match entre l'AS Nancy Lorraine et Orleans le 26 juillet 2019
Avant match au stade Marcel Picot lors du match entre l'AS Nancy Lorraine et Orleans le 26 juillet 2019 © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Journée importante pour l'AS Nancy Lorraine ce mercredi 28 août. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel se réunit à 18 heures pour statuer sur le sort du club au chardon notamment après les chants à caractère homophobe qui ont valu l'interruption du match ASNL - Le Mans du 16 août dernier.

Pour la première fois dans l'histoire du football français, Nancy risque d'être sanctionné pour ce genre d'événements mais le club lorrain ne devrait pas être seul. Une quinzaine de matchs seront étudiés par la commission dont ASNL - Orléans, ASNL - Lorient et la désormais fameuse réception du Mans. Dans les trois cas, les délégués ont mentionné dans leur rapport des chants homophobes mais c'est seulement face au Manceaux que l'arbitre a décidé d'arrêter la rencontre quelques secondes.

De gros enjeux

Que risque l'ASNL ? Difficile à dire : la commission peut infliger une amende, fermer des tribunes ou même retirer des points. Il n'y a pas encore de barême. Les sanctions de ce mercredi soir seront observées par tous les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 car personne n'est à l'abri. Les instances du football sommées de réagir sous la pression du gouvernement, les ministres Roxana Maracineanu et Marlène Schiappa se sont emparées de la question, des instances également sous la pression des clubs, plusieurs entraîneurs dont Jean-Louis Garcia, le technicien nancéien, ont déjà fait savoir qu'ils étaient opposés à toute sanction sportive comme un retrait de point.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu