Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'ASNL va-t-elle vraiment vivre sa dernière saison sur pelouse synthétique ?

jeudi 5 novembre 2015 à 6:00 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

L'AS Nancy Lorraine joue-t-elle vraiment sa dernière saison sur synthétique ? Les différents acteurs du dossier étaient optimistes en début de saison. Mais les dernières nouvelles ne sont pas très bonnes.

La pelouse synthétique a été installée en 2010 à Picot
La pelouse synthétique a été installée en 2010 à Picot © Maxppp - Alexandre Marchi

Tomblaine, France

La question devrait être tranchée dans les semaines qui viennent : le stade Marcel-Picot sera-t-il doté d'une nouvelle pelouse hybride dès la saison prochaine ? Alors que le synthétique installé pendant l'été 2010 montre des signes d'usure et qu'il devrait être interdit par la Ligue de football professionnel d'ici 2018, on réfléchit à son remplacement.

600.000 euros déjà prévus pour le PC sécurité

Si en tout début de saison, les différents acteurs du dossier semblaient optimistes quant à une réalisation des travaux dès l'été 2016, les derniers signaux sont un peu moins positifs. Première tuile, la Communauté urbaine du Grand Nancy n'a pas obtenu le report de travaux dans le PC sécurité du stade. La LFP a refusé un décalage qui aurait permis à la CUGN de se donner des marges de manoeuvre pour la nouvelle pelouse. Les travaux du nouveau PC devraient donc avoir lieu en 2016 pour un montant de 600.000 euros. Il faut signaler que le stade bénéficie pour l'instant d'une dérogation pout cette installation plus aux normes.

Deuxième mauvaise nouvelle, la Ligue de football professionnel aurait refusé de participer au financement de la nouvelle pelouse estimée à deux millions d'euros. Au Grand Nancy, on dit avoir reçu une lettre de la LFP en ce sens.

Réunion entre le club et le Grand Nancy

Eclaircie dans ce dossier : selon nos informations, une partie du financement de la pelouse aurait été trouvée du côté de la Région et du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Rien n'est voté mais une enveloppe prévue autour de 500.000 euros en tout. Il resterait donc un million et demi d'euros à trouver. L'ASNL et la Communauté urbaine ont prévu de discuter du dossier la semaine prochaine.