Football

L'ASSE veut pétiller à Reims avant le grand ménage

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 23 janvier 2016 à 10:55

Christophe Galtier, l'entraineur de l'AS Saint-Etienne
Christophe Galtier, l'entraineur de l'AS Saint-Etienne © Radio France

L'ASSE se déplace à Reims ce dimanche après-midi pour la 22e journée de Ligue 1 (à suivre sur France Bleu Saint-Etienne Loire à partir de 16h pour l'avant-match, coup d'envoi à 17h). En jeu : la remontée vers le podium, la fin de 6 défaites de suite à l'extérieur et de la bonne humeur.

Une semaine après la victoire dans le derby, on ne peut pas dire que l'ambiance soit au beau fixe à l'ASSE. La qualification très laborieuse pour les 8es de finale de la Coupe de France est passée par là et le coup de gueule de Christophe Galtier aussi. Il promet la porte à ceux dont les prestations sont jugées insuffisantes et il assure qu'il ira au bout de sa menace, s'il le faut.

La liste du journal L'Equipe

Un contexte qui a poussé le journal l'Equipe à dresser une liste de 8 joueurs qui sont invités à se chercher un nouveau club. Et l'ASSE a immédiatement réagi avec un communiqué de presse dans lequel l'ASSE déplore des inexactitudes et des interprétations totalement erronées.
Selon l'Equipe, 8 joueurs sont dans une liste noire. Et pour certains, c'est assez surprenant comme les deux vice capitaines Moustapha Bayal Sall et Jérémy Clément. Mais pour les autres c'est on ne peut plus logique au vu de leurs prestations très moyennes : Cohade, Bahebeck, Corgnet, Diomandé, Roux et Brison. 8 joueurs dans cette liste c'est beaucoup, mais cela ne veut pas pour autant dire que tous vont partir. Le journaliste de l'Equipe, Bernard Lions, que nous avons contacté, confirme cette liste de joueurs. Une liste qui, malgré le démenti du club, existe forcément puisque Christophe Galtier lui même a affirmé vendredi avoir fait le point avec sa direction sur les joueurs qui ne lui donnent pas satisfaction ! En résumé, il y a forcément une liste, avec des noms dessus. Et ceux avancés par l'Equipe ont toutes les raisons d'y figurer. Le plus étonnant est donc le démenti du club, sans doute pour éviter que le vestiaire ne finisse d'exploser après ces révélations.

Cette atmosphère tendue en ferait presque oublier le match de ce dimanche après midi à 17h sur la pelouse du Stade de Reims pour la 22e journée de Ligue 1. Les Rémois sont mal classés, aux portes de la zone de relégation, tandis que les Verts peuvent poursuivre leur marche vers le podium s'ils parviennent à décrocher les 3 points. Mais c'est surtout dans le contenu et dans les attitudes que les Stéphanois seront jugés ce dimanche après midi.

Christophe Galtier veut un investissement irréprochable de ses joueurs

Rencontre cruciale au regard du calendrier !

Un calendrier diabolique qui commencera dans une semaine avec la réception du Paris St Germain contre qui l'ASSE vient d'enchainer 8 défaites. Les Verts enchaineront avec 3 déplacements de suite en une semaine à Bordeaux, Rennes et à Troyes en Coupe de France. C'est clairement ici qu'il faut éviter le trou noir parce que derrière c'est encore pire avec la réception du dauphin du PSG, l'AS Monaco, la double confrontation contre Bâle en 16e de finale de la Ligue Europa qui sera entrecoupée d'un petite excursion au Stade Vélodrome pour affronter l'Olympique de Marseille. Vu les performances en terme de jeu, on peut presque s'imaginer que l'objectif du club est de gérer cette période charnière le moins mal possible, pour ne pas compromettre la fin de saison, dont le calendrier sera à l'inverse, très abordable pour les Verts.