Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'avenir de Michel à l'OM discuté en urgence ce lundi à Zürich

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse
Marseille, France

Stop ou encore ? Michel à l'Olympique de Marseille, cette fois, c'est peut-être bien la fin de l'histoire. L'avenir de l'entraîneur espagnol est au coeur des discussions ce lundi matin, en Suisse. Une réunion au sommet provoquée après la défaite (2-1) à Bastia.

Michel, entraîneur de l'Olympique de Marseille
Michel, entraîneur de l'Olympique de Marseille © Maxppp -

Il est arrivé en pompier de service après la démission surprise de Marcelo Bielsa l'été dernier à l'Olympique de Marseille ; pas si sûr que Michel termine la saison sous les couleurs marseillaises.

Table ronde au sommet, en Suisse

La défaite à Bastia (2-1) ce dimanche pourrait bien être celle de trop pour l'entraîneur espagnol. Le sort de l'ancienne gloire du Real Madrid pourrait se jouer ce lundi matin à Zürich. Une réunion au sommet est organisée autour de Margarita Louis-Dreyfus, l'actionnaire majoritaire du club. Autour de la table également : le président Vincent Labrune, Franck Passi l'entraîneur adjoint, et Igor Levin le conseiller de Margarita Louis-Dreyfus

Vincent Labrune à son arrivée au stade, à Bastia
Vincent Labrune à son arrivée au stade, à Bastia © Radio France - Tony Selliez

Avant la rencontre, Vincent Labrune est allé déposer une gerbe de fleurs en hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani, le 05 mai 1992.

L'OM pourtant restait invaincu en déplacement depuis 11 matchs

A Bastia, et alors que Michel assurait n'avoir peur de rien il y a encore quelques jours, l'OM a encore fait pâle figure.  A la 47ème minute, c'est d'abord Karim Rekik qui prolonge au fond de ses filets un centre tendu du Bastiais François Kamano (1-0 pour Bastia). Kamano encore à la manœuvre six minutes plus tard : il est accroché par Steve Mandanda dans la surface.

Pénalty transformé par Gaël Danic (2-0). Michy Batshuayi sauve l'honneur et redonne un peu d'espoir à l'OM (2-1 à la 77e) mais c'est sans compter sur l'expulsion de Romain Alessandrini coupable d'un coup de pied sur Alexander Djiku. Marseille ne reviendra plus.

Le Stade Armand Cesari à Bastia après le deuxième but des Corses face à l'OM
Le Stade Armand Cesari à Bastia après le deuxième but des Corses face à l'OM © Radio France - Tony Selliez

Michel a d'abord quitté le stade Armand Cesari dans un fourgon noir aux vitres teintées. Direction l'aéroport de Bastia, puis la Suisse en jet privé.

C'est à bord de ce fourgon aux vitres teintées que Michel a quitté Furiani
C'est à bord de ce fourgon aux vitres teintées que Michel a quitté Furiani © Radio France - Tony Selliez

Pendant ce temps, les joueurs de l'OM sont retournés sur Marseille. A l'aéroport de Marignane, ils ont d'ailleurs été accueillis par plusieurs dizaines de supporters, la plupart membres des Fanatics. Le capitaine Steve Mandanda et d'autres joueurs ont accepté une discussion à bâtons rompus, sous la présence de renforts policiers.

Un chèque de près de deux millions d'euros pour Michel ?

En conférence de presse après la défaite en Corse, Michel a une nouvelle rappelé qu'il lui restait un an de contrat (jusqu'en juin 2017). Avec un salaire estimé à 120 000 euros par mois, le licencier maintenant pourrait coûter près d'1,8 million d'euros, et même 2,5 millions au total avec son staff.

2,5 millions le licenciement de Michel ? Vous avez bien entendu ?
2,5 millions le licenciement de Michel ? Vous avez bien entendu ? © Radio France - Tony Selliez

A six journées de la fin du championnat de ligue 1, Marseille n'a que six petits points d'avance sur la zone de relégation. L'OM rejoue dimanche au stade Vélodrome, face à Bordeaux (21h).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess