Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"L'avenir du club est en jeu, c'est grave !", le président du club de foot de Belfort sud

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Mohamed El Hachani, le président de Belfort sud, demande qu'on verse à son club la totalité de la subvention municipale. Vital. La ville de Belfort avait décidé de la geler suite aux graves incidents lors d'un match de l'équipe C fin octobre.

Mohamed El Hachani, le président de Belfort sud, craint pour l'avenir de son club si le solde de la subvention municipale n'est pas versée
Mohamed El Hachani, le président de Belfort sud, craint pour l'avenir de son club si le solde de la subvention municipale n'est pas versée © Radio France - Nicolas Wilhelm

Il ne cache pas son inquiétude et se pose beaucoup de questions. Mohamed El Hachani, le président de Belfort sud, se bat depuis plusieurs semaines pour que son club obtienne la totalité de la subvention municipale. La ville de Belfort avait décidé de la geler suite aux graves incidents dans lesquelles étaient impliqués l'équipe C lors d'une rencontre de district qui l'opposait à Sermamagny le 25 octobre dernier.   

L'équipe C dissoute 

Le match n'était pas allé à son terme. Après ces violences (bagarres et envahissement du terrain), le club belfortain avait été montré du doigt. En plus du gel de sa participation financière à la vie du club, la ville de Belfort avait sommé ses dirigeants d'agir et de prendre des mesures fortes ce qu'ils estiment avoir fait. Ils ont en effet prononcé la dissolution de l'équipe C et ont décidé d'appliquer le huis clos pour les prochains matchs à domicile de l'équipe B dès que la compétition reprendra. Pour les dirigeants du club, la punition a assez duré

On a rien de neuf à l'horizon depuis le 25 octobre", Mohamed El Hachani, président de Belfort sud

Les dirigeants de Belfort Sud commencent à trouver le temps long. Malgré les décisions, la ville de Belfort n'a toujours pas versé l'intégralité de la subvention au club qui compte 320 licenciés. En mars dernier, le club n'a reçu en acompte que la moitié des 45 000 euros attendus. " La vie du club est en jeu, c'est grave, très grave. On n'a rien de neuf à l'horizon depuis le 25 octobre. On est presque mi-décembre et on n'a toujours rien. On a vingt ans d'existence, on n'a jamais eu ce type de problème. Je ne sais pas ce que ça cache. On a pris nos responsabilités. On attend de la ville qu'elle prenne ses responsabilités aussi", indique Mohamed El Hachani, le président du club qui doit fêter l'an prochain ses vingt ans d'existence. L'équipe première de Belfort sud évolue en Régionale Une. La saison dernière, elle avait atteint le 7e tour de la coupe de france éliminée par Nancy.   

La ville attend toujours le projet sportif du club

La ville de Belfort indique qu'elle a pris acte des mesures prises par Belfort sud mais attend toujours qu'on lui soumettre le projet sportif. Un projet de développement chiffré des jeunes jusqu'aux seniors qui permettrait de justifier le versement du solde de la subvention. A ce jour, la politique sportive de Belfort sud ne correspond pas aux attentes de la mairie. "La balle, ou plutôt le ballon, est dans leur camp", indique l'adjoint aux sports.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess