Football

L’entraineur du FC Metz, José Riga, éclaboussé par une affaire de corruption présumée en Belgique

Par François Pelleray et Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord mercredi 9 septembre 2015 à 18:35

L’entraîneur du FC Metz, José Riga.
L’entraîneur du FC Metz, José Riga. © Max PPP

L’entraîneur du FC Metz, José Riga, est cité dans une affaire de corruption présumée en Belgique. Un joueur du Standard de Liège aurait payé un coach pour pouvoir jouer. José Riga dément fermement être cet entraîneur.

Tout est parti d'une déclaration choc de l'actuel président du Standard de Liège. Bruno Venanzi a expliqué lundi 7 septembre sur une chaîne de télé locale qu'un joueur de son club avait payé un entraîneur du Standard pour qu'il puisse jouer.

Or, José Riga, tout comme deux autres entraîneurs ont officié sur le banc liégeois la saison passée. Et selon un média belge, SudPresse, ce serait bien José Riga, en poste au Standard durant 4 mois, qui aurait accepté de l'argent de son milieu de terrain Jonathan Legear. En échange, il l’aurait aligné plus souvent.

Totalement aberrant pour José Riga

Des propos balayés du revers de la main par José Riga et par son ancien joueur. « C'est une affaire totalement aberrante » a déclaré l’entraîneur messin au journal belge la Dernière heure.

En Belgique, l'affaire est prise au sérieux. La justice a ouvert une enquête et le Standard de Liège a décidé de porter plainte contre X. Son président Bruno Venanzi, qui a vendu partiellement la mèche, a indiqué qu'il n'en dira pas plus sur cette affaire.