Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 2 : toute la saison 2016-2017 du HAC

L'HACTEUR de la semaine (Numéro 11 | 2016-2017) : Loic Durand

jeudi 10 novembre 2016 à 16:30 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

A la mi-temps de chaque rencontre du HAC, retrouvez l'HACTEUR de la semaine : l'interview d'une personnalité liée au club havrais. Invité, ce vendredi, à l'occasion de la réception de l'AC Ajaccio : Loic Durand, fervent supporter des ours de l'ACA.

L'hacteur de la semaine sur France Bleu Normandie
L'hacteur de la semaine sur France Bleu Normandie © Radio France - Eric Turpin

Le Havre, France

L'HACTEUR de la semaine est l'un des rares, parfois le seul, supporters de l'AC Ajaccio, à l'extérieur. Il ne manque quasiment aucun match de son équipe lorsqu'elle se déplace à droite, à gauche en France. Facilement identifiable, derrière sa banderole 'I sanguinari", Loic Durand est l'Hacteur de la semaine sur France Bleu Normandie, avec Bertrand Queneutte :

Loic Durand : "Je suis facilement identifiable, avec la grande banderole. Les médias me/nous remarquent. Une fois, à Lyon, tout le monde a parlé de nous. En Belgique, aux Etats-Unis... même le Canal Football Club a parlé de nous."

Le groupe de supporters ajacciens "I sanguinari" - Aucun(e)
Le groupe de supporters ajacciens "I sanguinari" - @ ACA - G.Pierlovisi

Loic Durand : "Mon objectif, c'est le grand chelem : réussir à faire tous les déplacements dans une saison. Si je me sens seul parfois ? Non. Parce que tout le monde vient me voir. A Laval, j'étais seul et touts les supporters venaient me parler, m'applaudissaient..."

Loic Durand, avec Bertrand Queneutte