Football DOSSIER : Ligue 2 : toute la saison 2016-2017 du HAC

L'HACTEUR de la semaine (Numéro 6 | 2016 - 2017) : Stéphane Delalandre

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 17 septembre 2016 à 18:51

L'Hacteur de la semaine, interview à la mi-temps de chaque rencontre du HAC
L'Hacteur de la semaine, interview à la mi-temps de chaque rencontre du HAC © Maxppp - Eric Turpin

A la mi-temps de chaque rencontre du HAC, retrouvez l'HACTEUR de la semaine : l'interview d'une personnalité liée au club havrais. Invité, ce samedi, à l'occasion de la réception de Valenciennes : Stéphane Delalandre, capitaine du HAC Cécifoot, récemment sacré champion de France.

L'HACTEUR de la semaine est le capitaine du HAC Cécifoot, sacré champion de France, début septembre, à Château-Gontier (catégorie mal-voyant). Son équipe a intégré le HAC il y a 10 ans. Par ailleurs sélectionneur de l'équipe de France, et alors que les Jeux Paralympiques viennent de débuter, Stéphane Delalandre est l'Hacteur de la semaine sur France Bleu Normandie.

Stéphane Delalandre : "On vient de remporter notre quinzième titre de champion de France. Peut-être le plus compliqué, peut-être le plus beau."

L'équipe de Cécifoot du HAC, championne de France 2016 - Radio France
L'équipe de Cécifoot du HAC, championne de France 2016 © Radio France - Hac Cécifoot

Son dernier titre de champion de France, sa carrière en club et en équipe de France, les Jeux Paralympiques, la façon dont il suit les matchs au Stade Océane : entretien accordé par Stéphane Delalandre à Bertrand Queneutte, pour France Bleu Normandie :

Stéphane Delalandre : "On a du mal à attirer du monde, le recrutement est difficile. Peu de joueurs viennent frapper à notre porte."

Stéphane Delalandre est l'Hacteur de la semaine, avec Bertrand Queneutte

Stéphane Delalandre : "J'ai toujours joué au foot. J'ai contracté ma maladie génétique à l'age de 9 ans, mais j'ai signé dans un club valide à l'âge de 16 ans. Et j'ai connu le Cécifoot (déficient visuel) à sa création au Havre, en 1995, avec mon frère Ludovic qui a créé l'association."

Stéphane Delalandre : "Il y a eu des belles choses en équipe de France. Une médaille de bronze aux championnats d'Europe à Paris, en 2001 (...) J'ai aussi eu des titres de meilleur buteur en Coupe du Monde et aux championnats d'Europe en Biélorussie."