Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OGC Nice bat Dijon (2-1) et s'installe sur le podium de la Ligue 1

-
Par , France Bleu Azur

Après la défaite à Montpellier lors de la dernière journée, le Gym a retrouvé le goût de la victoire ce samedi avec ce succès face à Dijon 2 buts à 1. La recrue danoise Kasper Dolberg a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Kasper Dolberg inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs lors de son premier match à l'Allianz Riviera
Kasper Dolberg inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs lors de son premier match à l'Allianz Riviera © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN

Nice, France

Deuxième ! Grâce à ce succès sur la formation dijonnaise (2-1), le Gym est provisoirement deuxième de la Ligue 1 à égalité de points (12 sur 18 possible) avec le PSG (leader qui se déplace à Lyon ce dimanche soir 21h). Six matchs de Ligue 1 cette saison pour les Aiglons et sixième rencontre avec un score de 2 buts à 1. Un score habituel. Durant cette partie, les deux équipes ont eu les occasions pour aggraver la marque mais les Walter Benitez et Alfred Gomis ont, tous deux, sortis une grande performance. 

Offensivement convaincant mais défensivement inquiétant

Dès le coup d'envoi, les Dijonnais montraient qu'ils étaient venus avec des ambitions offensives. Mavididi butait sur Benitez avant que le l'arbitre de touche ne le signale hors-jeu. Une occasion qui en annonce d'autres. Au total, il y a eu 29 tirs dans ce match (16 pour le Gym et 13 pour Dijon), preuve que les deux équipes ont prôné un jeu offensif. Mais à ce jeu-là, c'est l'OGC Nice qui gagne avec ses deux buts. 

La marque aurait pu être plus lourde sans les beaux arrêts du gardien dijonnais, Alfred Gomis devant notamment Ounas, Atal et Dolberg. De l'autre côté, Walter Benitez a aussi montré son talent avec des parades de grande classe devant le remuant Tavares qui aura eu les opportunités d'égaliser. Si l'attaque a fonctionné , la défense a un peu moins brillé. L'association Nsoki-Pelmard a manqué d'automatismes et a souffert face aux attaquants dijonnais notamment avec les ballons longs dans leurs dos. Le retour de la paire Hérelle-Dante devrait remettre un peu d'ordre vu les dernières performances de la défense niçoise (8 buts encaissés lors des 6 premiers matchs de Ligue 1). 

Premier but pour Dolberg 

Devant les choses ont plutôt bien fonctionné. Alignée d'entrée de jeu, la triplette Atal- Dolberg- Ounas aura perturbé la défense de Dijon avec les deux latéraux algériens très remuant. La recrue la plus chère de l'histoire du club, Kaper Dolberg, aura quant à elle était à la finition d'une belle action avec un magnifique piqué par dessus le gardien bourguignon (29e minute). Hormis son but, le danois aura pesé sur la défense adverse avec son physique imposant. Il n'aura pas eu d'autres opportunités de marquer un doublé mais il aura donné de bons ballons à ses coéquipiers. 

Nice deuxième de Ligue 1

Après le revers subi à Montpellier (1-2) et la défaite contre Marseille à l'Allianz Riviera (1-2), les Aiglons retrouvent donc la victoire. Prochain match pour l'OGC Nice, mardi soir 21h avec le derby à Louis II face à Monaco. 

Choix de la station

France Bleu