Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OGC Nice "manque de personnalité" reconnaît Patrick Vieira

-
Par , France Bleu Azur

Après la défaite à Nantes samedi en Ligue 1 (1-0), l'entraîneur de l'OGC Nice Patrick Vieira a reconnu un "manque de personnalité" de son groupe, certes le plus jeune de Ligue 1, mais qui ne parvient pas à hisser son niveau de jeu quand l'adversité augmente cette saison.

Les Niçois Lusamba et Cyprien (au sol) ont été bousculés à la Beaujoire samedi soir par des Nantais solides et réalistes (1-0)
Les Niçois Lusamba et Cyprien (au sol) ont été bousculés à la Beaujoire samedi soir par des Nantais solides et réalistes (1-0) - Maxppp

Nice, France

Certes, il n'y a pas le feu à la maison. L'OGC Nice est 8e de Ligue 1 ce dimanche avec 13 points en 9 journées. Mais les dernières sorties des aiglons laissent planer un doute sur le caractère et la capacité de réaction du groupe de Patrick Vieira. Après la défaite à Monaco (3-1) et le nul heureux face au Losc (1-1), le Gym a enchaîné un troisième match d'affilée sans victoire en Ligue 1 à la Beaujoire. Mais au-delà de cette défaite 1-0 à Nantes, sur la pelouse de la bonne surprise de ce début de saison, c'est la manière qui interpelle.

Les meilleurs moments (il y en a eu !) de ce Nantes - Nice en direct sur France Bleu Azur

Une seule occasion à la... 4e minute de jeu

Une seule occasion de de but (et encore!) signé Youcef Atal dès la 4e minute, et puis plus rien. Ou plus grand chose. Certes la possession du ballon (51% du temps), mais un nombre de tirs famélique (6 en 90 minutes) et un manque d'ambition dans le jeu qui ont empêché le Gym d'espérer mieux qu'un match nul. 

On a d'ailleurs eu l'impression que les aiglons se contentaient volontiers de ce point obtenu face à une équipe qui n'avait encaissé aucun but à domicile en quatre matchs. C'était sans compter sur le remuant Kader Bamba, qui déposait le ballon sur la tête de Moses Simon après un grand pont bien exécuté sur Malang Sarr (86e).

"On a manqué d'agressivité, aussi bien offensivement que défensivement," a reconnu Patrick Vieira après la rencontre. "On n'a pas pris assez de risque pour jouer plus de l'avant, j'ai eu l'impression qu'on jouait avec le frein à main, qu'on avait peur de prendre des risques". Si ses joueurs n'ont pas montré beaucoup d'ambition dans le jeu, lui aussi a peut-être été un peu frileux dans ses choix, en sortant par exemple Kasper Dolberg à l'heure de jeu, ou Wylan Cyprien avant la fin, l'homme par qui la lumière peut venir sur coup de pied arrêté. Autant à Monaco Patrick Vieira avait reconnu s'être trompé, autant samedi soir, il a assumé ses choix. "Quand on a un mauvais résultat on peut toujours se dire qu'on aurait pu mieux faire. Mais je ne regrette rien."

"On se montre fébrile dans les moments compliqués."

Il a revanche pointé le "manque de personnalité" de son groupe. "On a un groupe jeune, qui manque de personnalité et qui se montre fébrile dans les moments compliqués. Mais c'est un groupe jeune qui va apprendre et qui va grandir parce que c'est un groupe qui travaille bien." Avec une moyenne d'âge à 22,1 ans, le groupe niçois est le plus jeune de Ligue 1 et avec les recrues tardives, on peut se dire que le meilleur est à venir. 

Sauf que l'avenir passe déjà par le PSG dès la 10e journée. Pas le meilleur moyen de se relancer après trois matchs sans victoire.

Choix de la station

France Bleu