Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'OGC Nice ramène un point de Bordeaux lors de la 5e journée de Ligue 1, mais peut avoir des regrets

-
Par , France Bleu Azur

Les Girondins de Bordeaux et l'OGC Nice se sont quittés sur un match nul 0-0 pour le compte de la 5e journée du championnat, mais les Niçois peuvent regretter leur manque d'efficacité. Ils ont touché à trois reprises les montants de Benoît Costil.

L'attaquant algérien de Nice Amine Gouiri lors du match entre Bordeaux et Nice.
L'attaquant algérien de Nice Amine Gouiri lors du match entre Bordeaux et Nice. © AFP - ROMAIN PERROCHEAU

Après deux défaites consécutives à Montpellier et contre le Paris SG, Nice se devait de réagir. En début de rencontre, les hommes de Patrick Vieira ont tenté de mettre le pied sur le ballon sans parvenir à se montrer dangereux face à un bloc bordelais compact. Au contraire, ce sont les Girondins qui ont été les plus tranchants offensivement.

Un excellent Benitez

Comme souvent depuis le début de saison, les Niçois peuvent remercier leur gardien de but. Walter Benitez a été décisif et a sauvé à trois reprises ses coéquipiers. Il a effectué un double arrêt sur un tir à bout portant de Nicolas De Préville puis sur la reprise de la tête de Samuel Kalu. Le gardien niçois s'est également mis en valeur sur des frappes de Toma Basic.

Nice pas verni

Les Niçois, qui n'ont réussi à cadrer que deux de leurs treize tentatives, ont fait le jeu dans cette rencontre, mais ils ont manqué de réalisme dans le dernier geste en touchant à trois reprises les montants de Benoît Costil. En première période, c'est Pierre Lees-Melou qui tire sur le poteau droit du but bordelais (30'). Benoît Costil était battu. En seconde période, ce sont Rony Lopes après une frappe dans la surface de réparation (66') et Amine Gouiri d'une frappe puissante(90') qui voient leur tentative s'écraser sur la barre transversale du portier bordelais. 

Nice se rassure

Ce match nul n'arrange aucune des deux équipes qui étaient en quête de points. Bordeaux enregistre un troisième match de suite sans gagner. Nice, de son côté et après deux revers lors des deux dernières journées, s'est un peu rassuré. Les Niçois tenteront de renouer avec la victoire samedi prochain à l'Allianz Riviera face à Nantes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess