Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OGC Nice reprend la Ligue 1 dans le flou

-
Par , France Bleu Azur

C'est la reprise pour l'OGC Nice, qui retrouve la Ligue 1 ce samedi soir face à Amiens, à l'Allianz Riviera. Un premier rendez-vous dans un contexte particulier pour le Gym, en passe d'être racheté, mais qui ne peut toujours pas se projeter sur la saison qui démarre.

Patrick Vieira au milieu de ses joueurs cet été à l'entraînement.
Patrick Vieira au milieu de ses joueurs cet été à l'entraînement. - Maxppp

Nice, France

Pas la peine de changer de lunettes ou de retourner le tableau dans tous les sens, le paysage autour de l'OGC Nice est flou et le restera tant que le rachat du club par le britannique Jim Ratcliffe ne sera pas officiel. Si tout se passe bien du côté de l'autorité de la concurrence, dernier obstacle à l'arrivée du milliardaire à la tête du Gym, le "closing" sera effectif après le 15 août.

"D'ici la fin du mois on aura les réponses" 

D'ici là, l'entraîneur Patrick Vieira avance dans le noir, et n'est pas loin d'en broyer. "On ressent beaucoup de frustration. On se pose plein de questions et on a très peu de réponses. Ce qu'il faut c'est attendre et je pense que d'ici la fin du mois on aura les réponses."

Quand c'est flou, il y a un loup, c'est bien connu, ou plutôt des loups, ceux de Wolfsburg. Les "Wölfe" (loups en allemands), surnom du club allemand, ont passé 8 buts au Gym lors du dernier match amical de l'été (défaite 8-1). Pas de quoi en faire tout un plat pour coach Vieira. "Oui le score met un doute mais je peux vous assurer qu'on sera présent contre Amiens et qu'on fera un bon match. Le résultat sera ce qu'il sera mais au niveau de l'état d'esprit, on sera présent."

Benitez, Atal et Danilo blessés

Jouer avant de muter, grappiller quelques points avant, peut-être, de les empiler sous l'ère Ratcliffe, c'est tout l'enjeu de ce mois d'août, et c'est le cap fixé par le capitaine Dante. "On sait que l'effectif ne sera pas même début septembre mais on ne doit pas jeter les matchs. On est des professionnels, on sait ce qui nous attend et c'est aux joueurs cadres de tirer le groupe vers le haut en ce moment."

"Il ne faut pas jeter les matchs" Dante

Pour ne rien arranger à la morosité ambiante, l'OGC Nice s'avance vers ce premier rendez-vous de la saison sans son gardien Walter Benitez, infranchissable la saison passée (16 clean sheet, record en Ligue 1 devant Mike Magnan) et sans sa révélation Youcef Atal, touché à l'épaule à la Coupe d'Afrique des Nations avec l'Algérie. Les deux joueurs seront absent pour Amiens et Nîmes. Tout comme le milieu brésilien Danilo face aux Picards. On pourrait revoir Benitez face à Marseille. D'ici là, le club aura peut-être changé de pavillon. Wait and see.