Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : OGC Nice : Ligue Europa 2017-2018

L'OGC Nice se saborde contre le Lokomotiv Moscou (2-3) en Europa League

vendredi 16 février 2018 à 1:01 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur et France Bleu

L'OGC Nice s'est incliné ce jeudi soir lors du match aller des 16e de finale de l'Europa League, battu par le Lokomotiv Moscou (2-3). Pourtant devant grâce à un doublé de Balotelli, les Aiglons ont craqué, donnant le bâton pour se faire battre. Il faudra un exploit en Russie pour passer.

L'OGC Nice de Racine Coly a volé en éclat contre le Lokomotiv d'Ignatiev (au sol).
L'OGC Nice de Racine Coly a volé en éclat contre le Lokomotiv d'Ignatiev (au sol). © Maxppp - .

Les joueurs de l'OGC Nice pourront-ils signer un exploit, une deuxième fois de suite ? Ils n'auront pas le choix, s'ils veulent atteindre les huitièmes de finale de l'Europa League, la semaine prochaine. Les Azuréens l'ont déjà fait l'été dernier à Amsterdam face à l'Ajax. Une perspective alléchante quand il s'agit d'écrire le scénario d'une épopée européenne. Mais la troupe de Lucien Favre s'en serait bien passée.

Pourtant le Gym a débuté la rencontre comme il le fallait. Mario Balotelli a signé un doublé dans la première demi-heure (1-0, 3e et 2-0, 27e). Puis l'attaquant italien a gâché, tout comme Alassane Plea, des occasions qui auraient pu permettre à Nice de prendre le large et de se mettre à l'abri face au Lokomotiv Moscou.

Pénalty, exclusion, défaite...

Le leader du championnat russe a bénéficié d'un penalty juste avant la pause. Sur une faute évitable de Malang Sarr, Manuel Fernandes a pu permettre à son équipe de revenir au score en trompant Walter Benitez (2-1, 44e). Le gardien argentin qui est retourné chercher le ballon au fond des filets, deux fois, à cause du même Fernandes. Le Portuguais a été intraitable d'abord sur coup franc (2-2, 69e) puis dans le jeu (2-3, 77e) alors que Nice jouait à dix après l'exclusion du défenseur Racine Coly (67e).

S'imposer en Russie par deux buts d'écart

Les Aiglons n'auront qu'une seule façon de se qualifier pour le prochain tour de la coupe d'Europe. Ils devront gagner par deux buts d'écart. Un succès 2-0 au minimum. Marquer, c'est dans les cordes de la bande à Dante. Sauf que le capitaine niçois voit ses coéquipiers les plus proches le quitter match après match. Coly (suspendu) et Marlon (blessé) risquent de manquer en Russie, jeudi prochain, dans une défense déjà décimée par les blessures.

Avant le retour sur le terrain du Lokomotiv, le Gym a un autre match important ce dimanche (15h) en Ligue 1. L'OGC Nice (9e) reçoit l'actuel 5e du championnat le FC Nantes à l'Allianz Riviera.