Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'OGC Nice veut éviter le bonnet d'âne en Coupe de France

-
Par , France Bleu Azur

L'OGC Nice accueille ce samedi (13h) à l'Allianz Riviera le Red Star en 16e de finale de Coupe de France. Un match qui aurait pu ressembler à un traquenard s'il avait eu lieu dans le petit stade Bauer. Finalement la nouvelle inversion de terrain arrange bien le Gym. A condition de rester concentré.

Adam Ounas avait marqué le deuxième but de l'OGC Nice début janvier face à Fréjus-Saint-Raphaël en 32e de finale de Coupe de France
Adam Ounas avait marqué le deuxième but de l'OGC Nice début janvier face à Fréjus-Saint-Raphaël en 32e de finale de Coupe de France - Maxppp

On ne sait pas si les joueurs de l'OGC Nice rentreront avec un bonnet de père Noël sur la pelouse de l'Allianz Riviera ce samedi. En tout cas la nouvelle inversion de terrain ressemble à un joli cadeau pour le Gym, qui aurait dû disputer son 16e de finale dans l'ambiance surchauffée du petit stade Bauer. Mais en attendant d'être rénové l'été prochain, le stade n'est pas aux normes et la FFF, en accord avec les deux clubs, a décidé de délocaliser la rencontre ici à Nice. Une nouvelle inversion de terrain après celle contre Fréjus-Saint-Raphaël en 32e de finale, qui a fait de nombreux déçus, même dans les rangs niçois. "C'est dommage, ça enlève ce qui fait le charme de cette compétition, mais ce n'est pas notre décision et on ne va pas s'en plaindre" a réagi cette semaine Patrick Vieira. 

Le Red Star équipe en forme

La menace Bauer écartée, il ne faut pas non plus sous-estimer l'adversaire. Certes le Red Star n'évolue qu'en National. Mais l'équipe de Saint-Ouen est en course pour remonter en Ligue 2 (2e après 18 journées) et reste sur une série de 11 victoires sur les 12 derniers matchs (en comptant les match de Coupe de France). Au tour précédent, les Audoniens ont notamment éliminé le club de Chambly (2-0) et Patrick Vieira s'en méfie. "Il n'y a pas de tirage favorable. On a vu face à Fréjus-Saint-Raphaël (2-0) que chaque match est compliqué. Ce sont des clubs qui s'entraînent tous les jours, qui sont bien structurés. Il faut qu'on soit bien concentré et qu'on se concentre sur notre football."

Pelmard de retour, première pour le jeune Pionnier

Pour qualifier le Gym pour les 8e de finale de la Coupe de France pour la première fois depuis 2014, Patrick Vieira alignera ce samedi la "meilleure équipe possible". On retrouvera donc Walter Benitez dans le but, comme face à Fréjus-Saint-Raphaël. Le défenseur Andy Pelmard est quant à lui de retour dans le groupe. En revanche Patrick Burner (bassin ), Malang Sarr (cheville), Riza Durmisi (cuisse), Gautier Lloris (mollet) et Youcef Atal (genou) sont toujours absents, comme le milieu Pierre Lees-Melou (suspendu). A noter la première apparition dans le groupe du très jeune défenseur Théo Pionnier (17 ans). Adrien Tameze et Arnaud Lusamba restent écartés de l'effectif, comme Bassem Srarfi

Nice - Red Star coup d'envoi à 13h à l'Allianz Riviera. Avant-match à vivre en direct dès 12h30 sur France Bleu Azur avec Patrice Alberganti et Maxime Bacquié.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess