Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'OM touché coulé au Vélodrome : Rennes s'impose 5 buts à 2

-
Par , France Bleu Provence

L'OM s'enfonce encore un peu plus dans la crise. En match avancé, Rennes est venu s'imposer ce vendredi soir 5 buts à 2 au stade Vélodrome. Mais surtout, les Bretons menaient déjà 3-0 à la fin du premier quart d'heure !

Les virages du Vélodrome quasi déserts pendant le premier quart d'heure
Les virages du Vélodrome quasi déserts pendant le premier quart d'heure © Radio France - Tony Selliez

Gourcuff, Diagne, Dembélé. Voilà les trois premiers buteurs de la soirée. À la 14e minute, Rennes mène déjà 3-0 au stade Vélodrome. Trois actions pour trois buts.

Une efficacité insolente, alors que l'OM brille par sa défense affligeante. Le match d'ouverture de cette 31e journée de Ligue 1 tourne très vite au cauchemar pour les supporters ciel et blanc.

"C'est pas la kermesse ici... On n'est pas au niveau, faut qu'on assume." (Lassana Diarra)

C'est justement dans ces 15 premières minutes qu'une bonne partie du public avait décidé de faire la grève des encouragements. De nombreux supporters étaient même encore volontairement en dehors du stade à ce moment là.

Echauffourées à la sortie du stade

Thauvin puis Rolando finissent par réduire le score et donner aux supporters marseillais un espoir vite effacé. Gourcuff (auteur donc d'un doublé) puis Sio parachèvent le succès éclatant des Bretons.

Des affrontements entre supporters et CRS à la sortie du stade / T Selliez

"J'entends qu'on est attendu à l'extérieur (du stade). C'est tout à fait compréhensible. Ils (les supporters) n'ont qu'à casser nos voitures, brûler nos maisons. C'est tout à fait normal. Je suis désolé." (Bouna Sarr)

Avec cette défaite, l'OM se retrouve à neuf points du podium... mais avec seulement six points d'avance sur la relégation.

"C'est déjà compliqué de réussir quand on est français. Si ça devient compliqué quand on est étranger, ça va être difficile de trouver un entraîneur (pour l'OM). il va falloir chercher dans l'espace, un Martien !" (Rolland Courbis, entraîneur du Stade Rennais)

Sur Infosport, Vincent Labrune le président du club a insisté : il finira la saison avec Michel comme entraîneur, "de toutes façons".

 "Je n'ai pas pour habitude de changer les choses en fin de saison." (Vincent Labrune)

Il a par ailleurs ajouté : "Je n'ai pas les moyens depuis quelques années de faire ce que je veux dans ce club". "L'OM a vécu au-dessus de ses moyens" pendant longtemps, selon lui.

"On n'a pas d'argent, l'actionnaire n'a pas les moyens d'investir dans ce club."

L'OM ne rejoue que dans deux semaines à Bastia (le 2 avril).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess