Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM à Amiens pour mettre la pression sur les équipes de tête

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

En cas de succès à Amiens (16e) ce vendredi soir (20h45), l'OM (5e) profiterait des gros duels de cette 9e journée de Ligue 1 : PSG/Angers et Nantes/Nice. La perspective de mettre fin à trois rendez-vous sans succès est donc alléchante.

Pour Valentin Rongier, "il suffit d'une victoire pour que l'OM relancer la machine"
Pour Valentin Rongier, "il suffit d'une victoire pour que l'OM relancer la machine" © Maxppp - David Rossi

Marseille, France

C'est une nouvelle occasion à saisir, les Marseillais en ayant déjà trop gâchées ces dernières semaines. L'OM a une nouvelle opportunité, en ce début de championnat foufou, de se rapprocher du podium. Car le menu de ce 9e épidose de L1 nous propose des duels de fortes têtes: PSG (1er)/Angers (2e) et Nantes( 3e)/Nice (6e). L'occasion pour l'OM de combler la totalité ou une partie de son retard (3 points) sur le podium.

"C'est aussi une question de confiance. Il suffit d'une victoire pour relancer la machine." (Valentin Rongier)

Mais pour cela, il va de nouveau falloir sortir les muscles et l'emporter à Amiens, après trois matches sans succès. "Les blessures et les suspensions, ce n'est jamais positif. Après, on a montré sur le terrain que l'on avait des ressources autres pour se procurer des occasions, analyse le milieu de terrain marseillais Valentin Rongier. Malheureusement, on n'en met pas assez au fond. Sur chaque match, on le voit, on a de belles opportunités et sur les matches précédents (les trois victoires de suite), on les mettait. C'est aussi une question de confiance. Il suffit d'une victoire pour relancer la machine."

Valentin Rongier optimiste sur le fait de voir l'OM repartir de l'avant

L'OM, seule équipe invaincue à l'extérieur à n'avoir perdu qu'une seule fois en huit matches

L'OM devra surtout gommer son inconstance, flagrante sur ses deux dernières sorties (0-0 à Dijon; 1-1 devant Rennes). Car les Marseillais n'ont joué qu'une mi-temps sur deux. Pourtant, les chiffres sont flatteurs pour l'équipe de Steve Mandanda. L'OM est la seule équipe à avoir le moins perdu : un seul revers en huit matches.

L'OM est invaincue depuis six matches et plus d'un mois, mais cela ne lui a pas permis de monter sur le podium. Car depuis 10 jours, les Olympiens sont moins biens. Amoindris, ils ont beaucoup plus de mal à marquer : un seul but en deux matches et sur corner.

L'OM qui est aussi la seule cylindrée de Ligue 1 à ne pas avoir chuté en déplacement. Des dispositions qui doivent lui permettre de dévorer Amiens, qui marque presque à chacun de ses rendez-vous, mais qui gagne peu et surtout, qui possède l'une des plus mauvaises défenses de Ligue 1.  À l'OM donc de retrouver sa "grinta" pour ne pas cogiter et se rapprocher du podium.

Cinq titulaires absents !

Pour la première fois de la saison, André Villas-Boas doit composer avec autant d’absences majeures.

Aux défenseurs Kamara (suspendu) et Alvaro Gonzalez (blessé) "qui pourrait revenir pour le match au PSG (le 27 octobre) ou peut-être contre Strasbourg (le 20 octobre)" dixit l’entraîneur olympien, et aux attaquants Payet (suspendu) et Thauvin (blessé jusqu'à fin décembre), il faut ajouter le milieu de terrain Kévin Strootman absent pour cause de suspension.

Équipe probable de l'OM 

Mandanda (cap) - Sarr, Perrin, Caleta-Car, Sakaï - Lopez, Rongier, Sanson - Khaoui, Benedetto, Germain.

Choix de la station

France Bleu