Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'OM a bouclé la première mi-temps de son mercato

-
Par , France Bleu Provence

Depuis ce jeudi, la première phase du marché estival des transferts est fermée. Il rouvrira le 15 août. Et l'OM, sans kopeck, mais pas sans idées, tente des coups. À l'image de sa seule recrue jusqu'à présent, Pape Gueye.

Pape Gueye, unique recrue de l'OM jusqu'à présent
Pape Gueye, unique recrue de l'OM jusqu'à présent © Radio France - Bruno Blanzat

L'OM aurait pu se retrouver, encore aujourd'hui, sans la moindre recrue. La faute à un coffre fort vide, qui l'empêche, pour le moment, d'attirer des noms ronflants. Dans ces cas-là, il faut savoir faire preuve de malice. Et le coup réalisé avec Pape Gueye (photo) est joli. Le milieu de terrain récupérateur de 21 ans est un espoir du foot français. Il est affûté et profite du stage des Marseillais au Portugal pour s’intégrer.

Un joli coup, car Gueye n’a rien coûté, pour l’instant, à l’OM. Mais les dirigeants olympiens s'en doutent : ils devront probablement sortir le chéquier, car l'ancien havrais (L2) venait de résilier son contrat avec Watford. Et le club anglais ne compte pas en rester-là.

Ça bouge en défense

Autre coup tenté : Léonardo Balerdi. Le défenseur argentin de 21 ans joue peu à Dortmund en Allemagne. Villas-Boas l’apprécie et l’OM aimerait se le faire prêter.

Le club marseillais qui a quand même sorti 4 millions d’euros pour attirer définitivement son défenseur espagnol Alvaro Gonzalez, belle satisfaction de la saison passée.

Renforcer le milieu de terrain et l'attaque

Après avoir fait preuve de malice, les dirigeants marseillais devront signer des noms. En attaque, celui du Rennais Mbaye Niang (dont le prix est fixé à 15 millions d'euros) est toujours d’actualité. Le club olympien, de retour en Ligue des Champions, devra aussi se renforcer au milieu de terrain.

Mais d’ici là, l’OM aura probablement rempli ses caisses en vendant quelques joueurs : Caleta-Car, Sanson et Kamara sont ses bijoux les plus recherchés. Mais ils sont, pour l’heure, toujours exposés à Marseille.

Et au moins jusqu’à la deuxième mi-temps du marché des transferts, dont le coup d'envoi sera sifflé à la mi-août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess