Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM à Guimaraes pour faire un grand pas en Europa League

mercredi 1 novembre 2017 à 20:26 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'Olympique de Marseille peut assurer une bonne partie de son avenir européen cette saison, à condition de soigner sa prestation ce jeudi à Guimaraes.

Le stade D. Afonso Henriques à Guimaraes
Le stade D. Afonso Henriques à Guimaraes © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

L’OM peut faire un grand pas vers sa qualification pour la suite de la compétition en Europa League ce jeudi soir (21h05). Marseille joue au Portugal, sur le terrain du Vitoria Guimaraes, au Nord du Pays, à environ 30 km de Porto

Salzbourg leader après les 3 premières journées

Guimaraes est pour l’instant dernier du groupe. Et les Portugais jouent sur ce match leur "survie" dans la compétition. Le Vitória SC sera éliminé en cas de défaite et si Salzbourg n'est pas battu.

"Pour eux comme pour nous c'est décisif (...) On n'a pas envie d'attendre le dernier match pour se qualifier" Rudi Garcia

Rudi Garcia, avant Guimaraes / OM

Les hommes de Rudi Garcia, eux, occupent la 2e place, et ils ont déjà battu les portugais (2-1) il y a tout juste deux semaines au stade Vélodrome. Un succès au Portugal ne serait pas synonyme de qualification dès ce jeudi, mais l'OM pourrait au moins écarter définitivement Guimaraes de la course. Restera ensuite à surveiller le résultat entre les autrichiens de Salzbourg leaders de ce groupe I, et les turcs de Konyaspor pour l'instant 3e.

Pour ce déplacement, l'OM est -comme à Lille dimanche dernier- une nouvelle fois privé de son stratège Dimitri Payet. Le capitaine est victime d'une élongation à la cuisse, et pourrait au mieux revenir dans le groupe ce week-end face à Caen.

Grégory Sertic lui aussi est toujours blessé.