Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Football

L'OM à qui se fait peur... gagne !

dimanche 15 avril 2018 à 20:57 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L’Olympique de Marseille se fait peur, mais gagne encore ! Succès 3-2 à Dijon ce dimanche après-midi. Marseille reste sur les talons de Lyon dans la course à la 3e place, à désormais 5 matchs de la fin de saison en Ligue 1.

L'OM s'impose in extremis à Troyes (3-2)
L'OM s'impose in extremis à Troyes (3-2) © Radio France - Tony Selliez

Troyes, France

Quel scénario encore ! 3 jours après avoir déjà joué avec le coeur de ses suppporters face à Leipzig (5-2) en quart de finale d'Europa League, l'OM s'est d'abord mis au pied du mur avant de réagir et de s'imposer. Car ce sont bien les Troyens qui ouvrent le score 39 secondes seulement après le coup d’envoi.

L’ESTAC a même mené à 2 reprises dans ce match

Sur sa première action, Troyes fait la différence dans le couloir gauche. Un une-deux entre Darbion et Nivet, conclu par une reprise de la tête de Grandsir (1-0)

Et à la 48e minute, rebelote ! Luiz Gustavo manque une relance dans l'axe, et met en difficulté Jordan Amavi. Grandsir en profite, mais Y. Pelé repousse sa frappe. Mais Benjamin Nivet en profite (2-0) et marque du pied droit.

"Grand chapeau à l'OM qui a de nouveau renversé le résultat ; ce soir elle a encore renversé des montagnes. Parce qu'être mené 2 fois au score et revenir 2 fois, et gagner de la manière dont on a gagné ,c'est un grand résultat avec une équipe qui a et du talent et u caractère immense" Rudi Garcia

Sauf qu'à chaque fois l’OM est revenu, d’abord par Clinton Nje (11e, 1-1) sur une combinaison et un coup franc de Dimitri Payet ; puis par Kostas Mitroglou, encore servi par son capitaine et, 6 minutes seulement après son entrée en jeu (75e, 2-2). 

Et c’est finalement Florian Thauvin qui inscrit le but de la victoire à 5 minutes du coup de sifflet final. Sur un centre parfait de Jordan Amavi, sa reprise croisée ne laisse aucune chance au portier troyen.

Au classement, l'OM recolle à Lyon, mais n'est devancé qu'au goal-average.