Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM annonce la fin du contrat de Patrice Evra d'un "commun accord" après son coup de pied à un supporter

vendredi 10 novembre 2017 à 18:03 Par Germain Arrigoni, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

L'Olympique de Marseille et Patrice Evra "ont décidé de mettre fin à leur collaboration d'un commun accord", a annoncé le club de foot vendredi, après le coup de pied spectaculaire du défenseur contre un supporter le 2 novembre.

Patrice Evra assène un violent coup de pied à un supporter marseillais venu l'invectiver
Patrice Evra assène un violent coup de pied à un supporter marseillais venu l'invectiver © Maxppp -

Marseille, France

L'Olympique de Marseille et Patrice Evra, c'est fini. Les deux parties "ont décidé de mettre fin à leur collaboration d'un commun accord", a annoncé le club vendredi, après le coup de pied spectaculaire du défenseur contre un supporter le 2 novembre en Ligue Europa à à Guimaraes, moins de dix mois après son arrivée.

"Le contrat du joueur est officiellement résilié avec effet immédiat", indique l'OM. Juste avant, l'UEFA avait annoncé que le joueur était suspendu de toutes compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018 et sanctionné d'une amende de 10.000 euros.

Pointé du doigt à la fin de l'été après les déroutes défensives de l'OM à Monaco (1-6) et contre Rennes (3-1), l'ancien Mancunien avait perdu sa place au profit de Jordan Amavi.

Ses performances et sa présence sur les réseaux sociaux lui ont valu d'être pris en grippe par ses propres supporters, jusqu'à cette rixe du 2 novembre et son carton rouge reçu avant même le début du match.