Football

L'OM, battu à Guingamp, ne parvient toujours pas à décoller

Par Tony Selliez, France Bleu Provence dimanche 21 août 2016 à 20:27

Le parcage marseillais a certainement plus été à la hauteur que les joueurs de l'OM à Guingamp
Le parcage marseillais a certainement plus été à la hauteur que les joueurs de l'OM à Guingamp © Radio France - Tony Selliez

L'Olympique de Marseille avance avec un déambulateur en ce début de saison : l'OM a été battu à Guingamp, 2 buts à 1, ce dimanche après-midi, une semaine après un triste match nul 0-0 face à Toulouse au Vélodrome.

Il a suffi d'une minute, une petite minute pour comprendre que les craintes sur cet OM de début de saison allaient se confirmer au Roudourou.

Sur sa première action, Guingamp met l'OM à genou. Le jeune Coco déborde gauche, et met au supplice successivement Sakaï puis Hubocan, avant de servir Salibur dans la surface. La reprise de son coéquipier, du gauche, file entre les jambes de Pelé. 1-0. Marseille ne reviendra jamais

"On commence le match de la plus mauvaise des manières. On s'était dit qu'on devait bien rentrer dans ce match, on a fait tout l'inverse." - Yohann Pelé, gardien

Pire, juste avant l'heure de jeu, Jérémy Sorbon double la mise. Le défenseur profite d'une merveille de centre signée Lucas Deaux et trouve la lucarne. 2-0.

A la 78ème minute, Florian Thauvin réduit le score, d'une frappe lointaine avec rebond. Mais son exploit individuel restera un éclair au milieu du désert du jeu marseillais. Jamais dans ce dernier quart d'heure, les hommes de Franck Passi ne sauront inquiéter à nouveau Johnson, le portier suédois.

"Une défaite méritée ? Non, pas logique. On a très mal entamé le match,  on s'est repris, on a eu des temps forts, on a la possession. Guingamp a joué en contre, ils ont cinq occasions, on en a quatre. Ça ne fait pas beaucoup plus." - Franck Passi, entraîneur de l'OM

Franck Passi, entraîneur de l'OM, après la défaite de Marseille (2-1) à Guingamp - Radio France
Franck Passi, entraîneur de l'OM, après la défaite de Marseille (2-1) à Guingamp © Radio France - Tony Selliez

Marseille retrouve vendredi le Stade Vélodrome et y reçoit Lorient (20h45) pour le compte de la troisième journée de Ligue 1.

"Faut pas se mettre de pression inutile, mais on n'a plus de temps à perdre, il faut commencer à gagner des matchs." - Florian Thauvin