Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM en Turquie pour voir plus loin en Europa League

mercredi 22 novembre 2017 à 22:01 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'Olympique de Marseille se déplace à Konya, en Turquie, ce jeudi (19h, heure française). Les hommes de Rudi Garcia ont leur destin entre les mains pour la qualification en 16e de finale d'Europa League.

Le stade de Konyaspor, en Turquie, prochian adversaire de l'OM ce jeudi en Europa League
Le stade de Konyaspor, en Turquie, prochian adversaire de l'OM ce jeudi en Europa League © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

L’OM a rendez-vous à Konya en Turquie, avec un espoir : celui de se qualifier dès ce jeudi soir pour les 16e de finale de l’Europa League.

Pour y arriver, Marseille doit gagner en Turquie.. et croiser les doigts pour qu’au même moment les portugais de Guimaraes ne s’imposent pas en Autriche, à Salzbourg

"On est second, on veut rester second, et pour être sûr de rester second il nous faut gagner (...) Après, il sera toujours temps de regarder ce qu'ont fait les autres, mais on ne veut pas -si possible- attendre la dernière journée pourse qualifier. Mais l'objectif est clair" Rudi Garcia

Pour l’instant, Marseille est 2e du groupe. Si ce scénario espéré se confirme, les hommes de Rudi Garcia seraient qualifiés avant même l’ultime journée.

L'OM a du mal en déplacement européen

En Autriche, comme au Portugal, l'OM n’a pas tenu son rang, en s'inclinant dans ce groupe aussi bien en Autriche qu'au Portugal. Mais pire encore, les attaquants marseillais n’ont même pas fait trembler les filets. Aucun but à Salzbourg, aucun à Guimaraes.. c’était déjà le cas cet été en Belgique à Ostende.

"Le problème ? Je ne pense pas que ce soit un supplément d'âme (qui manque), parce qu'on aborde tous les matchs pareil. On a envie de rentrer dans les matchs d'Europa League comme on rentre dans les matchs de championnat (..) en tout cas, on a à cœur de contredire cette question et d'essayer de marquer 1 à plusieurs buts pour gagner ce match" Valère Germain