Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM entre euphorie et humilité à Troyes

dimanche 15 avril 2018 à 7:09 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Dans l'euphorie de sa qualification européenne, l'OM doit maintenant enchaîner en championnat. Marseille se déplace à Troyes ce dimanche après-midi (17h) ; et l'objectif est toujours le même en Ligue 1 : la course au podium, le duel à distance avec Lyon pour la 3e place.

Morgan Sanson, avant Troyes / OM
Morgan Sanson, avant Troyes / OM © Radio France - Tony Seliez

MARSEILLE

Les images tournent en boucle, sur les écrans, sur les téléphones, et dans les têtes. Personne, à Marseille, ne peut oublier l'ambiance du Stade Vélodrome ce jeudi et la qualification à la clef pour les demi-finales d'Europa League, après une victoire ébouriffante face aux allemands de Leipzig (5-2). Mais l'OM enchaîne dès ce dimanche avec la Ligue 1. Et un autre objectif titille les hommes de Rudi Garcia : finir la saison sur le podium.

Troyes avait mené au Vélodrome au match aller

"C'était fantastique, notre match, l'ambiance, le stade qui était en fusion, moi c'est la première fois que je voyais un stade comme ça. C'était vraiment une soirée magique. Mais tout le monde a réussi à se remettre la tête à l'endroit, et c'est ce qu'il faut faire pour battre Troyes" Morgan Sanson, milieu de terrain de l'OM

Troyes n'a plus gagné depuis le 17 février, et un succès 1-0 face à Metz. Depuis, la série en cours est bien celle d'une équipe qui lutte pour son maintien : 5 défaites et 2 nuls

"Tout le monde a digéré, s'est remis en mode championnat et en mode combat. Nous-mêmes les joueurs, on s'est dit qu'il fallait rester très humble et qu'il fallait continuer à tout mettre sur le terrain. Ce n'est pas parce qu'on va à Troyes, qui est dans une dynamique un peu moins bonne, que ça va être plus facile" Morgan Sanson 

L'OM n'oublie pas que Troyes lui avait posé de sérieux problèmes au match aller au Vélodrome, et avait même ouvert le score par Bryan Pelé ;  les hommes de Rudi Garcia avaient fini par s'imposer 3-1 (buts de D. Payet, Luiz Gustavo et V. Germain)