Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : l'OM sans droit à l'erreur face à Montpellier

dimanche 8 avril 2018 à 7:07 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'Olympique de Marseille compte bien défendre sa 3e place bec et ongles. Les hommes de Rudi Garcia reçoivent Montpellier, ce dimanche (21h), à l'occasion de la 32e journée de Ligue 1.

Le Virage Nord du stade Vélodrome lors de OM / Lyon
Le Virage Nord du stade Vélodrome lors de OM / Lyon © Radio France - Tony Selliez

MARSEILLE

L'Olympique de Marseille compte bien repartir de l'avant en championnat, après sa défaite à domicile face à Lyon (3-2) tout juste gommée par un succès arraché dans les dernières minutes à Dijon (3-1).  En attendant le résultat des Lyonnais (ce dimanche, 17h), Marseille n'a plus que 2 longueurs d'avance sur le club de Jean-Michel Aulas, mais cette place sur le podium vaut de l'or, avec bien sûr à la clef la promesse d'une lucrative qualification en Ligue des Champions.

Ne sacrifier ni la Ligue 1 ni l'Europa League

Mais Monaco a déjà mis la pression, ce samedi, en s'imposant (2-1) face à Nantes, alors que les Canaris avaient ouvert le score en Principauté. Les monégasques comptent désormais, au moins provisoirement, 8 longueurs d'avance sur les hommes de Rudi Garcia. 

Marseille accumule les blessures en ce moment, mais le mot d'ordre est clair : pas question de lâcher, pas question de sacrifier une compétition dans la dernière ligne droite, car malgré sa défaite cette semaine à Leipzig (1-0) en quart de finale aller d'Europa League, l'OM conserve toutes ses chances d'aller en demi-finale de coupe d'Europe.

"A ce niveau de la compétition, il n'y a plus de choix à faire. Et après en Coupe d'Europe, jeudi, on va tout faire pour aller en demi-finale. Et si on va en demi-finale, on jouera aussi le championnat à fond : tant qu'il est possible de finir 2e, il faut regarder devant" Rudi Garcia

Adil Rami, Rolando et Steve Mandada.. c''est certain, vont encore manquer à l'appel. Florian Thauvin ? L'OM a très envie de le revoir, même quelques minutes. Mais le choix est plutôt celui de la prudence et l'attaquant est encore laissé au repos, en phase de reprise ; Rudi Garcia continue donc de bricoler.

De toute façon, pas le droit à l'erreur pour l'OM, qui doit battre Montpellier ce dimanche soir, pour ne pas mettre en danger sa place sur le podium.  Pour l'instant, les hommes de Rudi Garcia sont 3e. Marseille a encore 2 longueurs d'avance sur Lyon. Mais les 2 clubs vont jouer un duel à distance. Lyon joue juste avant, à 17h, à Metz.. chez le dernier du championnat