Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : l'OM l'emporte à Paris et rompt la malédiction !

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse, France Bleu

Neuf ans que le peuple marseillais attendait ça ! L'OM l'emporte face au PSG (1-0), grâce à Thauvin (30e), à l'issue d'un match très très tendu. Les Marseillais mettent ainsi fin à une série de 18 matches sans succès face à "l'ennemi" parisien.

A la suite d'un match très tendu, l'OM s'impose 1-0 sur la pelouse du PSG. Une première victoire dans le classico depuis 9 ans!
A la suite d'un match très tendu, l'OM s'impose 1-0 sur la pelouse du PSG. Une première victoire dans le classico depuis 9 ans! © Maxppp - Aurelien Morissard

Ils finissaient par ne plus y croire, battus d'avance, comme résignés. Mais ils savaient aussi que c'était peut-être l'année ou jamais... L'explosion de joie des supporters de l'OM, tard ce dimanche soir sur le Vieux-Port, quelques instants après le succès de leur club de cœur à Paris (1-0), résume ce double "effet kiss-cool" : l'OM l'emporte à Paris et met fin à neuf ans de disette face au club de la capitale. Depuis, en fait, sa perfusion par les dollars du Qatar.

Une victoire pas belle à voir

Le PSG, amoindri, avec Neymar et Di Maria de retour mais sans quatre cadre (Navas, Marquinhos, Mbappé et Icardi) a dominé cette partie. Dans le jeu, au nombre d'occasions et aussi aux poings. Les vrais. À certains moments, ce classico a rappelé ceux des années 90, au jeu quasi-inexistant et où les plus belles actions sont des coups distribués par les acteurs.

"Un exploit" pour André Villas-Boas

17 cartons distribués

En parlant de distribution, ce PSG-OM entre dans l'histoire pour être le premier match du XXIe siècle à compter le plus de cartons : 17 au total, dont cinq rouges (Amavi et Bénédetto côté OM, Neymar, Kurzawa et Paredes côté PSG), sortis en toute fin de match et en deux minutes, après une énième échauffourée, celle-ci plus violente que les précédentes, Neymar se plaignant d'insultes racistes du défenseur de l'OM Alvaro Gonzales.

Les marseillais, joueurs et supporters, ont fêté ce succès comme jamais

"Un exploit" pour André Villas-Boas, entraîneur de l'OM

A ce moment-là, l'OM menait depuis une bonne heure, et ce succès a agacé les parisiens. Les Marseillais s’imposant sur leur seule occasion digne de ce nom. Ce coup-franc lointain de Payet pour le malicieux plat du pied de Thauvin au deuxième poteau (30e). L'OM est devant et ne lâchera pas. Grâce à ces pitbulls, les Alvaro, Rongier, Kamara, Caléta-Car, grâce à son gardien, aussi, un énorme Mandanda auteur de trois arrêts, le premier dès la 2e minute, les autres à l’heure de jeu.

Plus proche d'un combat de boxe que d'un match de foot

On se souviendra aussi de la belle solidarité marseillaise pour conserver cet avantage face à des Parisiens loin d’être flamboyants et très agaçants. "C'est un exploit" explique André Villas-Boas, fier de ses hommes, qui ont beaucoup subi mais sans craquer.

Mandanda, au micro des médias de l'OM, dédie ce succès aux supporters marseillais

Trop souvent et surtout sur la fin, on était plus proche d’un ring de boxe que d’un match de foot. Mais de çà, ce lundi, les supporters de l’OM s’en moquent cruellement. Le clasico est enfin bleu et blanc, neuf ans après

C'est lors de la dernière échauffourée entre les deux équipes que 5 cartons rouge sont sortis
C'est lors de la dernière échauffourée entre les deux équipes que 5 cartons rouge sont sortis © Maxppp - Aurelien Morissard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess