Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'OM plante 6 buts à Metz mais son défenseur Adil Rami va passer une mauvaise nuit

samedi 3 février 2018 à 1:18 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Qu'on se le dise : l'Olympique de Marseille ne laisse plus rien au hasard. Malgré son succès 6-3 face à Metz ce vendredi et à la clef la 2e place du championnat, le vestiaire marseillais ne digère pas les 3 buts encaissés.

Adil Rami, défenseur de l'OM
Adil Rami, défenseur de l'OM © Radio France - Tony Selliez

MARSEILLE

3 points, la 2e place en attendant Monaco / Lyon, 6 buts marqués, oui mais... oui mais l'Olympique de Marseille ne veut pas s'en contenter et monte d'un cran la barre de son exigence. Plusieurs joueurs marseillais ont aussitôt le coup de sifflet final manifesté leur amertume d'avoir levé le pied en fin de match face à Metz, et surtout d'avoir encaissé 3 buts qui pourraient coûter cher au goal average en fin de saison

"Je suis mitigé, parce que content et déçu.. déçu d'avoir encaissé ces 3 buts. C'était pas la joie dans le vestiaire à la fin du match" Florian Thauvin, auteur d'un triplé.. face à Metz

Mais le joueur le plus sévère sur ce relâchement défensif c'est, et de loin, Adil Rami. 

"On n'a même pas la joie d'avoir gagné. On est super déçu, on a un sentiment d'avoir perdu. Prendre 3 bts c'est inadmissible. Je me sens blessé, j'ai un goût de défaite, on n'a pas le droit, c'est une faute professionnelle" Adil Rami

Des joueurs remontés contre eux mêmes, alors qu'ils viennent de planter 6 buts à leur adversaire et de s'emparer de la 2e place ; c'est peut-être là la plus grande victoire de cet OM : du caractère, de l'ambition, une exigence qui peuvent pousser Marseille à voir encore plus loin, encore plus haut