Football

L'AS Saint-Étienne à la deuxième place de la Ligue 1 à l'issue de la 7e journée

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 23 septembre 2015 à 22:05

Stéphane Ruffier
Stéphane Ruffier © Radio France

Après un but contre son camp d'un Troyen, l'AS Saint-Étienne a pris l'avantage et l'a gardé jusqu'au bout...mais avec beaucoup de difficulté, surtout en deuxième période face à une équipe de l'ESTAC pleine d'envie. Victoire des Verts 1 à 0.

Ça commençait tellement bien... Stéphanois et Troyens se sont observés pendant 5 minutes, mais ensuite les Verts (qui jouaient en blanc) prennent les choses en main et font respecter la hiérarchie (l'ASSE 3e avant le match et l'ESTAC 18e). Première frappe de Hamouma au bout de 10 minutes. À la 13e, les hommes de Christophe Galtier provoquent un but contre leur camp des Troyens. Sur un centre d'Hamouma, Ayasse veut enlever le ballon des pieds de Corgnet mais le dévie dans ses propres cages.

Ses coéquipiers pensant qu'il était l'auteur du but viennent le féliciter, mais avec beaucoup d’honnêteté Corgnet leur signifie, "c'est pas moi'". 1-0 pour les Verts au Stade de l'Aube.

Après ce but, le rythme de la rencontre baisse mais les Verts dominent cette partie de la tête et des épaules. Ça se réveille sur la fin. François Clerc et Nolan Roux, notamment, vont frapper au but. Mais les dernières minutes de cette première période sont à l'actif des joueurs de Jean-Marc Furlan. Et cette énergie troyenne qu'on va retrouver en 2e période.

L'ESTAC passe la seconde avec l'entrée de Ben Saada et les Troyens vont se créer plusieurs belles situations de buts. Mais les Bleus butent contre Ruffier et aussi contre la barre transversale. Les Verts sont presque plus proches du 1-1 que du 2-0. Et pourtant de bonnes situations, il y en aura pour les Verts. À l'image de ces deux ballons remontés en contre-attaque par Kévin Monnet-Paquet. Deux situations avantageuses pour les Verts: 4 contre 3 puis 4 contre 1. Mais, chacune d'elle est vendangée par KMP après un manque de décision pour faire la passe au bon moment. Les entrées de Beric et d'Eysseric ne changeront rien. À noter toutefois, le retour, après blessure, de Diomandé.

Et c'est après 5 longues minutes de temps additionnel que Monsieur Moreira, l'arbitre de cette rencontre, libère l'ASSE qui peut souffler. Ouf! Les Verts ont gagné, ils ont eu chaud.

Victoire de l'AS Saint-Étienne, 3e victoire d'affilée à l’extérieur en championnat (record battu), 5e victoire de suite en championnat cette saison et une 2e place de Ligue 1 qui fait plaisir. 

Écoutez les meilleurs moments de ce match:

Résumé de ESTAC - AS Saint Etienne / 7e journée de Ligue 1

Attention à la suite. Ces Verts ne nous ont pas rassuré contrairement aux précédents matchs. Il faudra être solide dimanche en recevant Nice qui sort de cette 7e journée avec un carton face à Bordeaux (6 buts à 1). Match à 21h avec un avant match dès 20h.