Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'USO à l'épreuve du dauphin

jeudi 8 mars 2018 à 18:55 Par Johann Gand, France Bleu Orléans

C'est un match qui promet...L'USO, 11ème, à quelques points du maintien reçoit le dauphin de Reims, le Nîmes Olympique, 2ème de Ligue2. Les 2 équipes sont sur une belle série d'invincibilité et ont toutes deux des objectifs importants à remplir ce soir.

Bien au point sur le plan tactique en ce moment, l'USO espère poursuivre sa série positive
Bien au point sur le plan tactique en ce moment, l'USO espère poursuivre sa série positive © Radio France - Johan Gand

Orléans-la-Source, Orléans, France

C'est vrai que le maintien est tout proche pour l'USO. 38 points pour l'instant, à l'aube de la 29ème journée, quand on sait que cela se joue habituellement à 40 points, la proximité de la tâche est évidente. Mais pour espérer avancer encore, l'obstacle du soir sera difficile à contourner. Un défi qui motive les orléanais dont le postérieur reste encore un peu rougi de la fessée reçue au match aller (4-1), il est vrai avec pas mal d'absents et une équipe qui avait été largement réorganisée. Cela incite évidemment à la prudence mais cela pousse aussi ces orléanais, ambitieux avec la série en cours, à vouloir réaliser quelque chose ce soir face à ces redoutables nîmois.

Evidemment conscient des qualités de l'adversaire, le défenseur Edson Seidou veut aussi que l'USO montre les siennes - Radio France
Evidemment conscient des qualités de l'adversaire, le défenseur Edson Seidou veut aussi que l'USO montre les siennes © Radio France - Johan Gand

"Montrer qui on est"

Pas qu'une belle attaque

Evidemment avec la meilleure attaque de Ligue 2 (55 buts marqués) et les 2 meilleurs buteurs du championnat dans son effectif (Bozok, 20 buts, Allioui, 12 buts), les capacités offensives nîmoises sautent aux yeux. Mais Nîmes est chassé; 3 équipes sont sur ses talons (Clermont, AC Ajaccio, Châteauroux) avec seulement 1 point de retard, les gardois savent donc que leur droit à l'erreur est limité. Et même si Reims, 11 points devant, semble inaccessible, Nîmes doit quand même espérer des faux-pas champenois pour envisager une montée directe, sans passer par d'aléatoires barrages. Alors oui, Nîmes c'est une belle attaque, mais c'est très complet prévient le capitaine Karim Ziani.

La réussite orléanaise du moment sur coup de pied arrêté pourrait être précieuse pour débloquer la rencontre - Radio France
La réussite orléanaise du moment sur coup de pied arrêté pourrait être précieuse pour débloquer la rencontre © Radio France - Johan Gand

La prudence n'empêche pas l'ambition pour Karim Ziani

"Un de mes favoris depuis le début de saison"

Après Valenciennes, ce sont encore des retrouvailles pour l'entraineur de l'USO, Didier Ollé-Nicolle qui croise à nouveau la route d'un des clubs qu'il a dirigé et qu'il voit comme un candidat sérieux à la montée. Le coach orléanais semble avoir trouvé depuis la trêve hivernale, la bonne formule pour son équipe. Bien regroupés derrière, les orléanais pratiquent à merveille le contre à la récupération de la balle. Un système de jeu qui a perturbé la quasi-totalité des équipes que l'USO a affronté en 2018. Et en plus de match en match, la recette fonctionne toujours. Une stabilité qui plait à Didier Ollé-Nicolle.

Didier Ollé-Nicolle, curieux de ce que peuvent donner ses joueurs face à son ancien club - Radio France
Didier Ollé-Nicolle, curieux de ce que peuvent donner ses joueurs face à son ancien club © Radio France - Johan Gand

Côté effectif, retour du gardien Gauthier Gallon, du défenseur Cédric Cambon et du milieu de terrain Denis-Will Poha. Adrien Monfray en défense est toujours absent sur blessure et l'attaquant Hicham Benkaïd purgera son dernier match de suspension.