Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'USO Foot abat sa dernière carte dans la course aux play off de Ligue 2

-
Par , France Bleu Orléans

Après deux défaites à Brest et Nancy, les footballeurs orléanais doivent s'imposer ce vendredi face à Troyes pour continuer de croire aux play off de Ligue 2. A quatre journées de la fin, l'USO est à quatre points de ces play off. Un objectif encore atteignable aux yeux des joueurs.

A l'aller, l'USO de Yohan Demoncy avait perdu 3-2 à Troyes
A l'aller, l'USO de Yohan Demoncy avait perdu 3-2 à Troyes © Maxppp - PHOTOPQR/EST ECLAIR/MAXPPP

Orléans, France

C'était un objectif un peu fou, devenu tout à fait atteignable au fil du temps et qui redevient un peu fou: l'USO va-t-il se qualifier pour les play off de Ligue 2? Après deux défaites consécutives à Brest et à Nancy, les Orléanais n'ont plus le choix. Ils doivent enchaîner les victoires jusqu'en fin de saison et cela commence dès ce vendredi soir à la Source face à Troyes (3eme), l'équipe en forme du championnat. "Ces play off, on y croit un peu moins aujourd'hui, confesse le défenseur Gabriel Mutombo. Nous y croyons tout de même, cet objectif est toujours présent dans nos têtes. Pour nous, pour le club, pour la ville, ce serait magnifique de les faire." 

D'accord, nous avons chuté à Brest et à Nancy, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut faire la gueule. Thomas Renault

Mathématiquement, les Orléanais ont encore leur chance, mais accrocher ces barrages relèverait presque maintenant du miracle. Lorient (4e) est à 6 points, le Paris FC (5e) à 4 points. Sans compter la différence de buts qui n'est pas du tout favorable pour l'USO.  "Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, ajoute le gardien Thomas Renault. _Ce match contre Troyes est un peu notre dernier espoir_. Au début de la saison, tout le monde aurait signé pour que l'on en soit là aujourd'hui. D'accord, nous avons chuté à Brest et à Nancy, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut faire la gueule. Lorsque l'on a connu les barrages pour descendre, on a le trouillomètre à zéro et là, ce n'est pas le cas. Si nous ne prenons pas de plaisir en ce moment, nous n'en prendrons jamais."

L'appel au public lancé par Didier Ollé-Nicolle

Troyes, la dernière chance de l'USO pour les play off? La victoire est "impérative", pour l'entraineur Didier Ollé-Nicolle, qui en profite pour envoyer un message aux supporters orléanais. "Le public a joué son rôle lors du dernier match face à Clermont, analyse-t-il. A chaque fois qu'il y a du monde à La Source, nous avons fait de très bonnes prestations, allant jusqu'à mettre en péril le PSG. _J'espère que le public va venir nous pousser et valider notre saison. Nous avons besoin de tout le monde dans ce match à enjeu_."

Pour continuer d'y croire, l'USO doit donc s'imposer face à Troyes et que, dans le même temps, ses concurrents trébuchent. Le Paris FC (5eme) se déplace à Clermont, Le Havre (7eme) va à Châteauroux. Samedi, Lens (6eme) ira et Brest et Lorient (4eme) recevra Auxerre ce lundi.

USO - Troyes en chiffres-clés

4 : comme le nombre de points de retard de l'USO sur le Paris FC, 5eme et premier barragiste. Avec, qui plus est, une différence de buts loin d'être à l'avantage d'Orléans (+11 pour le PFC, +3 pour l'USO)

6: comme le nombre de matchs sans défaite de l'USO en championnat à la Source. La dernière remonte au 11 janvier (0-1 face à Metz)

8: comme le nombre de victoires de Troyes lors des 10 derniers matchs de Ligue 2 (2 nuls contre Niort et Sochaux)

5.503: comme le nombre de supporters à La Source lors du dernier match contre Clermont. Peut-être plus ce vendredi soir face à Troyes?

Le groupe orléanais: Gallon, Renault - Mutombo, Cambon, Monfray, Pinaud, Lecoeuche, Thiam - Demoncy, Avounou, Lopy, Talal - Le Tallec, Benkaïd, Perrin, Cissokho, El Khoumisti, Traoré.

Absents: Ziani, Ephestion, D'Arpino, Bouby, Tell, Furtado (blessés)

USO - Troyes, 34eme journée de Ligue 2, une rencontre à vivre en intégralité ce vendredi soir dès 19h30 sur France Bleu Orléans et francebleu.fr