Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'USO Foot en plein doute après son match nul face à Châteauroux

-
Par , France Bleu Orléans

Alors qu'il semblait maîtriser ce duel de mal classés de Ligue 2, l'USO doit se contenter du nul 1-1 face à Châteauroux. Avec 9 points en 12 journées, les doutes gagnent les joueurs et le staff.

Thomas Renault, très critique à l'issue de la rencontre
Thomas Renault, très critique à l'issue de la rencontre © Radio France - France Bleu

Orléans, France

L'USO a-t-il les épaules pour jouer autre chose que le maintien cette saison en Ligue 2? A-t-il tout simplement les épaules pour se maintenir? Difficile d'y répondre après la prestation de ce vendredi soir face à Châteauroux, un duel de mal classés qu'il fallait remporter.Ce match, les Orléanais semblaient pourtant le maîtriser. Une ouverture du score avant la pause signée Aurélien Scheidler, des occasions en début de seconde période pour doubler la mise et puis après l'heure de jeu, le néant. Les Berrichons en profiteront pour égaliser logiquement à la 69e par Mboné.

A l'issue de la rencontre et au-delà de la déception d'une victoire qui s'échappe encore à domicile, les esprits des Orléanais se projetaient déjà sur la suite de la saison. Une suite pleine de doutes et d'incertitude. "Dans l'agressivité, j'ai trouvé une équipe de Châteauroux supérieure à la nôtre, déclare le gardien Thomas Renault. Il s'agit pourtant d'une vertu pour jouer un maintien. A l'heure actuelle, j'ai un gros point d'interrogation. Certes, nous avons un très bon groupe en terme d'état d'esprit, mais sommes-nous armés mentalement pour vivre un maintien? Je ne le pense pas."

Thomas Renault très critique et inquiet à l'issue de la rencontre

Le scénario de la rencontre face à Châteauroux rend même fataliste l’entraîneur orléanais. Didier Ollé-Nicolle pointe une nouvelle fois ce soir certains manques de son effectif et un manque d'expérience dans certaines situations, notamment sur l'égalisation de Châteauroux.

"Les joueurs donnent le maximum d'eux-même, mais nous sommes très très jeunes" Didier Ollé-Nicolle

Les doutes sont là à l'USO, mais l'obligation de résultats aussi. Après ce match nul face à Châteauroux, les Orléanais vont se rendre à Caen et recevoir le Paris FC, deux autres mal classés. Deux matchs "capitaux pour l'avenir du club", selon Thomas Renault.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu