Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du Racing Club de Lens en Ligue 1

Exploit de Lens qui bat le PSG 1-0 pour son retour en Ligue 1 à Bollaert

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le Racing Club de Lens a dominé le Paris Saint-Germain, privé de 7 joueurs majeurs contaminés par le coronavirus, en profitant notamment d'une énorme bourde du gardien polonais Bulka. L'erreur a permis à Ganago d'inscrire son premier but officiel sous le maillot lensois.

Le stade Bollaert-Delelis avant la rencontre.
Le stade Bollaert-Delelis avant la rencontre. © Radio France - William Giraud

Lens a su se montrer patient

C'est une tradition en L1, les adversaires du PSG savent qu'il n'auront pas d'autre choix que de courir très longtemps derrière le ballon. Franck Haise et ses joueurs avaient bien intégré cette donnée tactique, faisant le dos rond une grande partie de la rencontre. La suffisance parisienne les a ensuite bien aidés, l'inexpérimenté gardien polonais Bulka, voulant la jouer comme Verratti, a relancé plein axe un ballon depuis sa surface de réparation. Ganago n'en demandait pas tant.

Ganago, auteur de son 3ème but contre le PSG, récompensé 

Cette bourde a permis à Ganago, d'inscrire, d'une puissante frappe du droit sous la barre transversale, son premier but en L1 (57ème) sous ses nouvelles couleurs, le tout après avoir touché le poteau en première période (17ème). "J’avais besoin de plus de confiance, aujourd’hui je l’ai. Je vais continuer à travailler pour progresser encore. Je suis content d’être là, je me sens bien ici et j’espère faire beaucoup de choses. J’ai envie  de franchir un cap, c’est le moment de tout donner, de faire beaucoup de sacrifice" a t-il déclaré.

Ganago le jour de sa signature au RC Lens
Ganago le jour de sa signature au RC Lens - ganago Instagram

Pérez et Banza : les choix gagnant de Haise 

Avec 2 matches à jouer en 4 jours, Haise avait fait le choix de laisser sur le banc de touche son capitaine Cahuzac, qui avait souffert de l'épaule ces derniers jours, ainsi que son buteur Sotoca. Au coup d'envoi Pérez était donc aligné dans l'entrejeu avec Doucouré. En pointe, Ganago a pu compter sur le soutien de Banza qui avait enfin retrouvé le chemin des filets face à Charleroi la semaine dernière pour la première fois depuis le début de la préparation. Les deux joueurs ont répondu aux attentes leur coach : "Je ne peux qu’être fier de mon groupe et des supporters. 5.000 à  Lens, ce n’est pas 5.000 comme partout. On a vraiment apprécié ce soutien, c’était vraiment très fort."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess