Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L1(J33) -Stade Malherbe de Caen - Toulouse 0-0 : Live, réactions et... vers une élection !

mercredi 25 avril 2018 à 18:18 Par Didier Charpin et Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Le Stade Malherbe de Caen se contente d'un match nul et vierge contre Toulouse ce mercredi. Un pas de plus vers le maintien.... tandis que le président Jean-François Fortin a lancé une forme de campagne électorale pour la gouvernance. Avec l'envie d'agir très vite.

Ronny Rodelin l'un des attaquants caennais
Ronny Rodelin l'un des attaquants caennais © Radio France

Caen, France

Sur le terrain, pas beaucoup d'action entre le Stade Malherbe et Toulouse. Les deux clubs engagés dans la course au maintien ont surtout cherché à ne pas perdre. Et sans surprise leur rencontre s'est soldée par un score de parité sans le moindre but. Dès le coup de sifflet final, la presse a été avertie d'une prise de parole de Jean-François Fortin. Pour une annonce en forme de campagne électorale. 

Jean-François Fortin s'en remet aux "électeurs"

Le président a d'abord défendu son bilan, quatre et probablement cinq saisons consécutives en Ligue 1 avec l'un des plus petits budgets. Puis il a annoncé sa volonté de convoquer "sous huitaine" une réunion pour décider du futur. Sous-entendu une élection pour désigner un président et surtout des orientations budgétaires. Peu après c'est Patrice Garande, l'entraîneur, qui s'est exprimé sur la stratégie du club. Et il a (sans le citer) approuvé l'esprit du projet de Jean-François Fortin. C'est à dire une augmentation du budget pour pouvoir être plus compétitif sur le marché des transferts. Le technicien en poste depuis 2012, convaincu que le maintien est acquis, a insisté sur "l'exploit d'enchaîner cinq saison en Ligue 1 avec les moyens actuels".

Le club est donc clairement à un carrefour : soit choisir la "ligne Fortin" avec un actionnaire majoritaire mais avec davantage de capitaux, soit conserver son système actuel : un noyau d'actionnaires à parts égales. Reste à savoir quand aura lieu cette réunion. Et surtout qui votera : uniquement les actionnaires ? Ou un scrutin élargi avec une assemblée général extraordinaire ? Une réponse à chercher dans les statuts du club.

Résumé du match Caen-Toulouse

90+3 : Fin du match. Une rencontre sans relief qui donne un nouveau point au Stade Malherbe dans la course au maintien. L'écart avec la zone rouge passe à huit unités. 

80' : premier corner caennais. Ce qui démontre leur difficulté à porter le danger dans le camp adverse depuis le début de la rencontre.

74' : Grosse occasion pour Toulouse. Débordement à droite de Delort, son centre trouve Gradel... qui manque le cadre à 6m du but de Vercoutre. 

72' : Beau mouvement collectif côté gauche avec le trio Rodelin-Bessat-Deminguet. Le ballon arrive à Benasser mais la frappe aux 20 m du Caennais passe à côté. 

52' et 55' : Deux frappes en trois minutes des Caennais. Guilbert puis Benasser, mais aucun des deux ne trouve le cadre. 

45' : Mi-temps. Avec une impression de tristesse. Un match entre deux équipes peu créatrices, plutôt soucieuses de leur équilibre défensif.

40' : Premier corner de la partie. Il est pour les Toulousains et les Malherbistes oublient Andy Delort au second poteau. La reprise de la tête de l'ex caennais passe à côté du but. 

25' : La faute contre Deminguet qui partait au but ! Il est bousculé par le dernier défenseur toulousain... involontairement indique l'arbitre.... 

18h : Quelques surprises dans la composition du SMC ! Enzo Crivelli est sur le banc. C'est Ronny Rodelin qui devrait jouer en pointe, entouré de Stavitski et Deminguet. Au milieu retour d'Aït Benasser, même s'il pourrait manquer de rythme après sa longue blessure. Moins d'inattendu en défense avec l'axe Da Silva-Djiku, entouré par Guilbert et Bessat sur les côtés. 

17h : Fini le ciel gris qui avait provoqué le report de la rencontre le 14 avril. C'est sous un climat printanier que va se jouer la rencontre ! 

Ce match marque le retour dans le groupe de Youssef Aït Benasser, absent depuis un mois. Il a progressivement repris en équipe réserve avec deux matchs de 60 minutes. Autre retour : celui d'Ismaël Diomendé, suspendu à Metz.  Du côté des "sortants " Durel Avounou (choix) et Stef Peeters (blessé).