Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L1 : Les élucubrations du président de Rennes sur le Sporting Club de Bastia

- Mis à jour le -
Par France Bleu RCFM

U troppu stroppia. Cible de nouvelles attaques émanant cette fois du président du club de Rennes (battu deux fois successivement à Furiani en championnat et en coupe de la ligue), les dirigeants bastiais ont décidé de porter cette nouvelle affaire en justice.

René Ruello le Président du Stade Rennais sur France Bleu Armorique
René Ruello le Président du Stade Rennais sur France Bleu Armorique © Radio France

Le Sporting Club de Bastia, cible de nouvelles attaques.

René Ruello : "Ce qui se passe là-bas est inadmissible"

Il ne se passe plus un jour sans que le club bastiais ne se retrouve au centre de nouvelles polémiques. Banderoles, supporters, pression sur les arbitres, "jouer à Bastia est un problème qu'il faudra bien régler un jour " a déclaré René Ruello le président du Stade Rennais sur l'antenne de France Bleu Armorique.

«  Thiriez m’a dit, avant le match à Bastia, ce qui se passe là-bas est inadmissible . Vous ne pouvez accepter que des joueurs se fassent insulter, qu’il y ait des propos racistes à l’égard de nos joueurs qui sont presque menacés dans leur intégrité physique, c’est inacceptable. Et Thiriez me dit, c’est certain. On va faire une réunion. Et le match de coupe de la ligue sera, soit délocalisé, soit le match aura lieu à Rennes. Je l’ai appelé quatre fois Vendredi, il ne m’a jamais répondu.  »

« Je trouve qu’il y a une part de lâcheté de la part de nos dirigeants de ne pas vouloir voir ce qui se passe là-bas, et je vous dis, c’est inadmissible »    

RUELLO 1

Revenant sur la rencontre de Coupe de la Ligue, le président Rennais, amer après la défaite, s'est réfugié derrière l'arbitrage et l'environnement de la rencontre pour justifier l'élimination de son équipe.

 « Vous avez des arbitres qui se protègent. Ils ont peur de ce qui va se passer s’ils arbitrent normalement. Donc il y a toujours des décisions qui sont litigieuses … Le problème de Bastia est un vrai problème qu’il faudra bien régler un jour » 

RUELLO 2

LE SCB entame une procédure judiciaire

Les dirigeants bastiais ont très vite réagi à ces attaques et posté sur le site du club le communiqué suivant :

C’est avec stupéfaction et colère que nous avons pris connaissance ce matin des propos intolérables visant le Sporting Club de Bastia tenus sur les ondes de la station « France Bleu Armorique  » par le président du Stade Rennais, René Ruello. 

Visiblement dépité par la seconde et cinglante défaite en un mois infligée à son club, M. Ruello s’est non seulement permis de vomir sur notre club, mais aussi de rapporter des propos gravissimes à notre encontre que lui aurait tenu la semaine dernière le président de la LFP, Frédéric Thiriez.

Face à ce qu’il convient d’appeler une véritable cabale contre le Sporting, notre club a d’ores et déjà saisi ses conseils afin d’entamer une procédure judiciaire, tout en interpellant dès cet après-midi par courrier le Président de la LFP afin que ce dernier fasse au plus vite toute la lumière, à la fois sur les présumés propos que lui prête le président rennais mais aussi sur certaines de ses affirmations contenues ce matin dans le journal « Le Parisien  » selon lesquelles il se serait autorisé à « saisir la commission de discipline de la LFP  » au sujet de la banderole sortie par certains de nos supporters lors de la réception du PSG, ce qui serait contraire à lettre de l’article 408 du règlement de la LFP.

Après les propos de René Ruello, les réactions sont nombreuses. On retiendra entre autres ce tweet de Pierre Ghionga, conseiller exécutif de la collectivité territoriale de Corse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu