Football

L1 : Lorient prolonge Ripoll

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel vendredi 15 janvier 2016 à 20:26

Christophe Le Roux, Alex Hayes et Sylvain Ripoll
Christophe Le Roux, Alex Hayes et Sylvain Ripoll © Radio France - Thomas Lavaud

Le FC Lorient a annoncé, ce vendredi matin, la prolongation des contrats de Sylvain Ripoll et de tous les membres de son staff jusqu'en juin 2019.

Il en reprend pour trois ans ! Au club depuis 1995, Sylvain Ripoll se voit conforter dans son rôle d'entraîneur du FC Lorient. A six mois de la fin de son contrat, celui-ci a été prolongé de trois saisons et court désormais jusqu'à juin 2019.

L'intégralité de son staff aussi est prolongé : Franck Haise, son adjoint ; Patrick L'Hostis, l'entraîneur des gardiens et Florian Simon, le préparateur physique.

Offrir un contrat de trois ans en Ligue 1 n'est pas si commun. Mais Sylvain Ripoll disposant désormais du DEPF, le club était dans l'obligation de lui offrir deux saisons minimum. Le vice-Président du FCL, Alex Hayes explique pourquoi le FCL est allé au-delà :

Alex Hayes sur la prolongation de contrat de Sylvain Ripoll

Au moment où son centre de formation commence à donner des choses intéressantes, et que le retour à une pelouse hybride est programmé, conserver un homme qui connait le club comme sa poche relève de la logique. Ripoll devra désormais prouver qu'il a les épaules pour faire de Lorient un habitué de la première moitié de classement.

Départi de son étiquette d'adjoint de Gourcuff

"Intronisé" a l'été 2014, Sylvain Ripoll a réussi à se départir de son image d'adjoint de Christian Gourcuff, un poste qu'il a occupé pendant onze saisons.

Il est sorti renforcé de sa première saison, qui a pourtant été très délicate par moment. Relégable alors qu'il reste cinq matchs à jouer, Lorient se rend à Marseille le 24 avril 2015. Durant la semaine, il a obtenu l'intégration dans son staff de Franck Haise, entraîneur de l'équipe réserve, alors que le Président Loïc Féry souhaitait une aide extérieur. Les Merlus l'emporteront 5-3 au Vélodrome, et assureront le maintien deux matchs plus tard en gagnant 4-0 à Metz.

Cette saison, Lorient s'est ancré dans la première moitié de classement depuis le mois de septembre, tout en conservant son identité de jeu, et en y alliant l'efficacité offensive.