Football

L1 : Guingamp a un truc à faire à Marseille

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel dimanche 10 janvier 2016 à 16:57

Vu sur le vieux port à Marseille. C'est presque ça...
Vu sur le vieux port à Marseille. C'est presque ça... © Radio France - Thomas Lavaud

Avant-dernier de Ligue 1 en raison de la victoire de Toulouse à Reims hier soir, En Avant de Guingamp doit profiter de la méforme marseillaise pour sortir de la zone rouge à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.

2016 a bien commencé. Guingamp a fait le boulot en coupe de France, dimanche dernier. Maintenant, il faut conserver l'élan, en réalisant un résultat à Marseille. En Avant aborde cette rencontre avant-dernier puisque Toulouse est allé gagner à Reims hier soir. Mais un match nul lui permettrait de repasser devant Toulouse. Et une victoire le ferait même sortir de la zone rouge.

Gourvennec : "A nous de croire en nous !"

Mais Guingamp, qui reste sur cinq défaites de rang en Ligue 1, peut-il gagner là où il n'a jamais réussi ces dernières saisons ? Depuis 2013, en championnat comme en coupe, il s'est toujours incliné au Vélodrome. Et à chaque fois par un seul but d'écart. "On connait l'urgence en terme de point. A nous de croire en nous ! Perdre 1-0 ou 2-1 n’est pas une fatalité ! Il faut s’en convaincre. Il y a des choses à faire. Les positions sont encore très serrées", commentait Jocelyn Gourvennec en conférence de presse d'avant-match.

Erding dans le groupe

Pour une fois, l'entraîneur d'En Avant peut compter sur l'intégralité de son groupe, sauf Mamadou Samassa toujours touché à la main. Il a d'ailleurs décidé de se passer de Dorian Léveque, Nill de Pauw et Nicolas Bénézet.

En revanche, Mevlut** Erding va retrouver la Ligue 1 après six mois manqués à Hannovre_. _Il figure dans le groupe quelques jours seulement après son arrivée. Ses 82 buts inscrits en L1 et son expérience seront précieux pour la pire attaquant de L1 à l'extérieur** (seulement quatre buts). "Il peut jouer avec tout le monde. Sloan Privat, Jimmy Briand, Yanis Salibur, Marcus Coco… Dans l’animation, il n'y aura rien de changé. On ajoute juste un joueur performant, expérimenté : une valeur sûre de Ligue 1 devant", ajoute Gourvennec.

Erding pourrait-être titulaire, et avec un Salibur toujours aussi décisif - il a encore marqué à Chantilly et est impliqué sur neuf des onze derniers buts guingampais- on se dit donc que Guingamp a un coup a jouer à Marseille, contre qui il avait sans doute fait son meilleur match de la phase aller. Et contre  un adversaire qui fait face à beaucoup de blessures (dont l'ex-Rennais Alessandrini). Tellement qu'Isla, habituellement placé au cœur du jeu aux côtés de Diarra, jouera ce soir arrière droit, à la place de Manquillou repositionné à gauche pour pallier les absences de Mendy et de De Ceglie.

La Provence : "L'OM a rangé sa devise Droit au but au fin fond d'un placard"

L'OM reste sur dix matches sans défaites, toutes compétitions confondues, mais il n'est que douzième. Loin de ses objectifs. Pire, Marseille n'a plus gagné de match de Ligue 1 chez lui depuis le 13 septembre. Il reste sur cinq nuls et deux défaites au Vélodrome. Ce matin, le journal La Provence écrivait : "L’OM a rangé sa philosophie offensive et sa devise Droit au but au fin fond d’un placard. Conséquence : les spectateurs, abonnés ou occasionnels, ont déserté le Stade Vélodrome. Ce soir, l’enceinte du boulevard Michelet sera donc encore à moitié vide. Triste…"

Gourvennec, ex-joueur Marseillais en 98/99, conclut : "Ils ont du refaire un collectif avec un entraîneur arrivé tard. Un entraîneur réputé. Ils ont sans doute plus de difficulté quand il faut manœuvrer l’adversaire. Mais ils peuvent faire mal avec leur vitesse, leur habileté technique. Ils font mal sur leur attaques rapides. Ce qui explique qu’ils sont sans doute plus à l’aise à l’extérieur. On devra limiter au maximum les espaces pour les excentrés et Batshuayi. (…) Ils ont été solides à 10 contre 11 à Caen. Même s’ils ont beaucoup d’absents, ils ont encore beaucoup de bons joueurs."

Marseille - En Avant de Guingamp à vivre dès 21 heures, en direct sur France Bleu Breizh Izel avec Thomas Lavaud.

Partager sur :