Football

L2 : Brest se rassure un peu face à Nancy

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel samedi 16 janvier 2016 à 20:43

Cuvillier et les Brestois se sont arrachés
Cuvillier et les Brestois se sont arrachés © Maxppp - JM Louarn / Le Télégramme

Le Stade Brestois a accroché le leader de la Ligue 2 (1-1), ce samedi, en match décalé de la 21e journée. Ce n'était pas brillant, mais les Brestois étaient concernés par leur match, ce qui constitue déjà une amélioration par rapport à la semaine précédente.

On est rarement fringant après avoir pris un mine... Le Stade Brestois restait sur une bonne grosse mine à Nîmes, le dernier. Et sans une grosse réaction, une autre belle s'annonçait contre Nancy, leader et meilleure attaque du championnat.

Score final : 1-1. Brest n'a pas gagné. Mais au moins il était dans son match, ce qui n'était pas le cas la semaine dernière.

Le match

Alex Dupont change la moitié de l'équipe, et son organisation. Le 4-2-3-1 se transforme en 4-4-2. Sané est titulaire en défense centrale pour la première fois. Le récupérateur, Tié Bi retrouve une place dans le onze. Comme l'ailier Cuvillier. Enfin, Koubemba et Joseph-Monrose composent la ligne de deux attaquants en raison de l'absence d'Adnane (grippé) et de Battocchio (sur le banc).

Ce onze-là a peu de certitudes. Mais il doit permettre d'avoir du répondant athlétiquement.

Le match débute par une fin. L'ex-Brestois Guidilèye se blesse au talon d’Achille après 90 secondes. Sa sortie déséquilibre un  peu son équipe, et Nancy n'inquiète pas son adversaire sur une pelouse bien grasse. Brest a du répondant dans les duels, pas assez cependant sur les deuxièmes ballons, ce qui fait que l'ASNL confisque la balle.

Malgré tout, Brest ouvre le score sur sa première occasion. Koubemba centre de la droite devant la cage. Le ballon est repoussé par un Nancéien au duel avec Joseph-Monrose. Pelé récupère la balle et ouvre le score (16e).

Brest manque de se faire surprendre sur le coup d'envoi, à cause d'Hadji mais tient se score jusqu'à la pause.

Le but est maintenant de tenir, ce que Brest n'avait pas su faire face  à Clermont. Mais Nancy se voit offrir un pénalty. Yaya Sané, qui a vécu une première délicate, freine de la main une frappe de Coulibaly. Robic, l'ex-Vannetais prend Hartock à contre-pied (58e).

Brest a deux fois l'occasion de marquer. Les deux fois de la même manière : un point de fixation dans la surface. Un décalage sur la gauche. La première fois, Grougi, servi par Joseph Monrose, voit son tir stoppé par N'Dy Assembé. La seconde fois, Cuvillier envoie le ballon dans les nuages, et ne bonifie pas le caviar de Pelé.

Même s'il ne l'a pas emporté, Brest a montré un meilleur comportement qu'à Nîmes. Ce score n'est pas illogique. Mais avec plus de réalisme, il aurait pu l'emporter. Il devra le faire à Ajaccio, et contre le Paris FC, deux des trois relégables, ses deux prochains adversaires.

Le résumé du match

#SB29ASNL le match sur FBBI

Les réactions

#SB29ASNL A. Dupont : "On a pressé moins haut en seconde période"

#SB29ASNL A. Cuvillier : "On a montré des valeurs"

#SB29ASNL B. Pelé : "On n'arrive pas à conserver le score"

#SB29ASNL Y. Sané : "le pénalty est sévère"

Partager sur :