Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La Berri : Jean-Luc Vasseur mis sur la touche !

mardi 9 octobre 2018 à 15:40 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

La Berrichonne football retire Jean-Luc Vasseur du poste d'entraîneur. Les deux dernières défaites ont scellé le destin du technicien berrichon sur fond de tensions avec le directeur sportif Jérôme Leroy. Olivier Saragaglia, entraîneur-adjoint assure l'intérim en attendant un remplaçant.

Jean-Luc Vasseur était arrivé à La Berrichonne Football en juin 2017
Jean-Luc Vasseur était arrivé à La Berrichonne Football en juin 2017 © Radio France - Carl Dechâtre

Châteauroux, Indre, Centre-Val de Loire, France

La Berrichonne Football  a confirmé en fin de matinée avoir "engagé une procédure à l'encontre de son entraîneur monsieur Jean-Luc Vasseur" sans plus de précision. Ce qui est certain c'est que le technicien est mis à pied et donc suspendu de ses fonctions. La Berrichonne précise que "dans l'attente d'une décision des dirigeants" les entraînements sont désormais assurés par Olivier Saragaglia. Une situation qu'a déjà connu l'entraîneur-adjoint pour avoir assuré l'intérim de Michel Estevan (mis à pied par le club à l'époque) à la fin de de la saison 2016-2017. 

Crise sportive

La mise à l'écart de Jean-Luc Vasseur est une demi-surprise. Malgré la collaboration fructueuse de l'an dernier (9e du championnat après avoir longtemps prétendu aux play-offs) des tensions étaient apparues depuis le début de cette saison notamment avec le directeur sportif de la Berri Jérôme  Leroy. Un climat dégradé qui ne portait pas à conséquence tant que le bilan sportif restait correct mais apparemment les 2 lourdes défaites consécutives encaissées par la Berri à Brest (5 buts à 1 + 2 expulsions) puis face à Troyes (3-0) à domicile vendredi dernier et une descente à la 16e place du classement ont changé la donne.  Le geste pourrait cependant coûter cher à La Berri avec laquelle Jean-Luc Vasseur est sous contrat pour encore les 17 prochains mois.   

A la recherche d'un successeur

Il faut également maintenant trouver un remplaçant. En coulisses, circule le nom de Nicolas Usaï récemment démissionnaire de l'Athletico Marseille (ex-Marseille Consolat). En interne, Olivier Saragaglia pourrait faire un prétendant crédible. Lorsqu'il avait repris les rênes de La Berri, en 2017, il avait terminé la saison sur une bilan de 7 matchs sans défaite permettant à La Berri de remonter en Ligue 2.  Mais Saragaglia n'a toujours pas les diplômes nécessaires pour exercer en tant qu’entraîneur principal. S'il le faisait le club devrait verser à la Ligue une pénalité de  5000 euros par match.