Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La Creuse trop pauvre pour acheter Neymar

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Creuse

Le footballeur brésilien Neymar qui évolue au club catalan du barça est en passe de signer au PSG pour la somme de 222 millions d'euros. Une somme record. A titre de comparaison c'est un peu plus que le budget du conseil départemental de la Creuse qui s'élève lui à 208 millions d'euros.

Le budget entier du conseil départemental de la Creuse n'atteint pas 220 millions d'euros
Le budget entier du conseil départemental de la Creuse n'atteint pas 220 millions d'euros © Maxppp - Illustration

Guéret, France

Neymar est sur le point de signer au PSG. Le footballeur brésilien star du FC Barcelone et idole dans son pays est sur le point de rejoindre le PSG pour un montant record de 222 millions d'euros et un confortable salaire de 30 millions d'euros. Le PSG a déjà payé sa clause libératoire. Pour le commun des mortels difficile de s'imaginer de telles sommes : 16 000 années de SMIC, un A320... En Creuse on arrive bien à réaliser. C'est un peu plus que le budget du conseil départemental.

Le budget des Creusois [208 millions d'euros] ne permet pas de se payer Neymar ! - Jérémie Sauty président de la commission des finances au conseil départemental de la Creuse

Jérémie Sauty qui est à la tête de la commission des finances du conseil départemental de la Creuse le sait mieux que personne. Le budget du département s'élève à 208 millions d'euros. Une somme qui ne permettrait pas de couvrir le transfert de Neymar "la moitié du transfert de Neymar représente une année de dépenses sociales en Creuse, le RSA, l'APA pour les personnes âgées, il y a quelque chose d'indécent."

Un appel du pied au Qatar?

Jérémie Sauty se sent bien démuni dans cette affaire "on ne peut pas y faire grand chose" reconnait-il. A moins que le président du PSG ne tombe sur ces quelques mots "Si Nasser El Khelaifi m'écoute, s'il veut investir en Creuse, je suis prêt à aller au Qatar rien que pour lui et lui présenter l’intérêt de notre territoire pour les investisseurs étrangers! Rêvons plus grand dit le célèbre slogan du PSG version Qatar...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu