Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

La déception des proches de Griedge Mbock après l'élimination de la France dans le mondial de foot

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La France ne verra pas les demi-finales de sa coupe du monde de foot. Les États-Unis ont éliminé les bleues dans les quart de finale. Un match restransmis sur grand écran dans le quartier de Pontanezen, d'où est originaire la défenseure Griedge Mbock. Reportage.

La mère de Griedge Mbock, sa famille et ses amis sont restés à cran pendant tout le match
La mère de Griedge Mbock, sa famille et ses amis sont restés à cran pendant tout le match © Radio France - Nolwenn Quioc

Brest, France

Les championnes du monde américaines auront été fatales pour les Françaises : après leur défaite 2 à 1, les bleues quittent leur coupe du Monde dès les quarts de finale. 

Au grand désespoir des fans de Griedge Mbock, la défenseure centrale des bleus, qui joue à l'Olympique Lyonnais, mais qui est originaire de Brest. De Pontanezen plus précisément, un quartier au cœur d'une actualité plus dramatique ces derniers jours, et qui aurait aimé continuer à rêver avec son équipe de France de foot.

Un match sur grand écran à Ponta

Comme pour les 8e de finale, le match de ce vendredi soir contre les Etats-Unis était retransmis sur grand écran au centre social Horizons. Une centaine de personnes étaient présentes pour soutenir la fille du quartier, parmi lesquels des membres de sa famille et des proches. Mais ça n'a pas suffi à porter l'équipe de France vers la victoire. "Dommage, on aurait bien voulu aller plus loin. Je n'ai pas les mots" lâche la mère de Griedge, Dominique Mbock. Sa tante, Rose, n'a rien raté du match de Griedge, qui a tenté une action d'éclat à la fin du match : "On a bien vu qu'elle s'est énervée, elle est allée en avant. Mais bon, une personne contre trois elle ne pouvait rien faire. Cette fois-ci ça a été très dur."

"Avec sa blessure au genou, je pense que ça n'arrange pas les choses. Là elle va avoir le contrecoup, il faut qu'elle se repose" - Rose, la tante de Griedge Mbock

Pas de Jeux Olympiques en 2020

Serge Ngal, un ami de la famille, ancien joueur professionnel passé par le Stade Brestois, essaye de positiver malgré la défaite. "On est malheureux, mais c'était une belle coupe du monde et on se dit à la prochaine. Griedge s'est donnée à fond, malheureusement on n'a pas eu le succès qu'on attendait". Avec cette défaite, les bleues laissent s'échapper toute chance de participer aux JO de 2020.