Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La déroute des Crocos à Strasbourg (4-1)

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Sous les yeux du Président Rani Assaf qui a fait le déplacement à la Meinau, les Crocos ont sombré, encaissant quatre buts pour la première fois de la saison. Nîmes, dernier, ne gagne plus en championnat depuis le 21 septembre dernier et une victoire 1-0 contre Toulouse.

Déception de Bernard Blaquart pendant Strasbourg-Nîmes (4-1)
Déception de Bernard Blaquart pendant Strasbourg-Nîmes (4-1) © Maxppp - Jean-Marc Loos

Strasbourg, France

Nîmes au coup d'envoi affrontait la pire attaque de Ligue 1 (7 buts tous marqués à domicile) et aussi une équipe à l'aise à la Meinau où successivement Nantes (2-1), Montpellier et Nice (1-0) avaient perdu. Malheureusement, les Crocos ont affronté une magnifique équipe de Strasbourg. 

La pire première période la saison du Nîmes Olympique

A part la frappe de Théo Valls qui s’écrase sur le poteau (0-0, 9e), les Crocos ont livré une première partie de match très insuffisante. Battus dans tous les secteurs de jeu, notamment au milieu de terrain, les Gardois ont subi la loi des Alsaciens et sans un bon Lucas Dias, le score de 2-0 à la pause aurait pu être bien pire. Ajorque, oublié par la défense nîmoise ouvre le score de près peu avant le quart d'heure de jeu (1-0, 14e). 

Dans le temps additionnel, le buteur se transforme en passeur : Ajorque centre du gauche vers le point de penalty, où Mothiba, seul, marque d'une reprise de volée du pied droit (2-0). Entre temps, la VAR sauve les Nîmois, Monsieur Buquet revient sur sa décision et n'accorde pas un penalty pour le Racing sur une faute de Miguel sur Mothiba (1-0, 28e). Surtout Lucas Dias sauve plusieurs fois les siens sur des frappes dangereuses de Mothiba (1-0, 22e et 38e). 

Les Crocos dans la réaction

Surement très secoué par l’entraîneur Bernard Blaquart à la pause, Nîmes revient avec un autre visage, celui que nous aimons ! Duljevic côté droit, repique dans l'axe et sert Philippoteaux sur la gauche de la surface. L’attaquant rouge et blanc enroule parfaitement sa frappe du droit pour tromper Sels (2-1, 48e).

Ce troisième but de la saison de l'ancien Auxerrois booste ses coéquipiers qui gagnent plus de duels et sont meilleurs à ce moment que les Strasbourgeois. Mais arrive cette 66e minute et l'expulsion de Florian Miguel, deux cartons jaunes, qui plombe l’élan nîmois. 

Une fin de match très compliquée

En infériorité, Nîmes encaisse deux buts, le premier seulement quatre minutes après le carton rouge de Miguel. L'homme du match, Dimitri Liénard, marque un somptueux coup-franc (3-1, 70e). Le deuxième à cinq minutes de la fin de la rencontre : Ajorque sert Mothiba au deuxième poteau. Le Sud-Africain, qui n'avait pas marqué cette saison, inscrit un doublé du gauche à bout portant (4-1, 85e).

La situation se complique au classement

Cela fait désormais six matchs que Nîmes ne connait plus le goût du succès. Cette trêve internationale va faire du bien aux Crocos, comme le dit Pablo Martinez, le seul joueur nîmois à parler à la presse en fin de match : "Quand on prend une défaite comme ça, cela arrive à point nommé car on va pouvoir se reconcentrer, retravailler, sur ce qui ne va pas et je pense que dans ce match, il y avait beaucoup de choses qui n'allaient pas. On va bien travailler la semaine prochaine pour bien préparer le déplacement à Angers.

Nîmes, lanterne rouge, se déplacera à Angers le samedi 23 novembre pour le compte de la 14e journée. France Bleu Gard Lozere vous fera vivre ce match en direct et en intégralité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu