Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

La Fifa donne raison à l'ASNL dans le conflit qui l'oppose à Séville après la vente de Clément Lenglet

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

La Fifa, la fédération internationale de football, a condamné le FC Séville à verser près de 4 millions d'euros à l'AS Nancy Lorraine , dans le conflit qui oppose le club andalou à l'ASNL sur la revente de Clément Lenglet au FC Barcelone. Mais on est encore loin de la fin du feuilleton.

Clément Lenglet porte désormais les couleurs du FC Barcelone
Clément Lenglet porte désormais les couleurs du FC Barcelone © Maxppp - Enric Fontcuberta

Nancy, France

Premier succès pour l'AS Nancy Lorraine dans le conflit qui oppose le club lorrain au FC Séville au sujet de la vente de Clément Lenglet au FC Barcelone à l'été 2018. Une commission de la Fifa (fédération internationale) a condamné le club andalou à verser 3,7 millions d'euros à l'ASNL, affirme le quotidien sportif "L'Equipe" sur son site internet (article payant). Une information confirmée par des sources à l'AS Nancy Lorraine.

Le pourcentage à la revente n'a jamais été versé

La somme correspond à ce que prévoyait l'accord entre l'AS Nancy Lorraine et Séville en janvier 2017 lors du transfert en Espagne de Clément Lenglet. Le joueur avait quitté Nancy pour cinq millions d'euros et 12% de la plus-value à la revente du joueur. Quand Lenglet a donc quitté Séville pour le Barça moyennant presque 36 millions d'euros, l'ASNL aurait dû récupérer une enveloppe autour de 3 millions et demi. Mais Séville n'a jamais payé. D'où le recours déposé par l'ASNL devant la Fifa.

Prudence

Du côté de l'AS Nancy Lorraine, on ne crie pas victoire trop vite après cette décision logique. On attend surtout les motivations de la commission qui a jugé le dossier pour voir si Séville a la possibilité de faire appel devant le TAS (tribunal arbitral du sport) et d'éventuellement obtenir gain de cause. Des motivations attendues au mois d'octobre. On se souvient qu'en 2007, Séville l'avait emporté en appel devant le TAS face au RC Lens qui avait acheté Seydou Keita avant de le céder à Barcelone sans respecter l'accord passé avec le club français. Nancy ne voudrait pas que l'histoire se répète. L'AS Nancy Lorraine qui peut espérer récupérer l'argent qui lui est dû mais aussi des pénalités de retard.

Choix de la station

France Bleu