Football DOSSIER : Euro 2016 de football

La goal-line technology sera utilisée lors de l'Euro 2016

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 22 janvier 2016 à 17:00

La goal-line technology
La goal-line technology © Reuters

La technologie sur la ligne de but sera appliquée lors de l'Euro 2016 a annoncé vendredi l'UEFA à l'issue de son Comité exécutif.

Finies les polémiques pour savoir si le ballon a franchi ou non la ligne de but.  La goal-line technology sera bien en vigueur lors de l'Euro 2016 en France (10 juin-10 juillet). 

Adoptée par la Fifa depuis 2012

Déjà présente cette saison dans les stades de Ligue 1 et dans trois autres grands championnats européens (Allemagne, Angleterre, Italie), cette technologie a déjà été adoptée depuis 2012 par la FIFA et a notamment été utilisée lors du Mondial 2014 au Brésil. 

La France est d’ailleurs entrée dans l’histoire à cette occasion face au Honduras :  elle est la première équipe qui s'est fait accorder un but après recours à la vidéo lors d'une Coupe du Monde.

VIDEO. France - Honduras le 15 juin 2014 (3-0).

Comment le système fonctionne ?

La goal-line technology repose sur un système vidéo. Plusieurs caméras pour chaque but sont installées dans les tribunes. Elles envoient directement les données à deux très grands ordinateurs et déterminent si le ballon a franchi la ligne de but. L'arbitre reçoit alors directement l'information sur une montre spéciale.

Cette technologie sera également introduite en Ligue des champions à partir de la saison prochaine, dès les barrages.

Son introduction a été préparée depuis plusieurs mois par la commission d'arbitrage de l'UEFA. Opposé de longue date à la vidéo et plutôt partisan d'une augmentation du nombre d'arbitres, le président de l'instance européenne Michel Platini avait, bien avant sa suspension pour 8 ans de toutes fonctions officielles dans le football par la FIFA, cependant autorisé une étude en ce sens, laissant les directeurs de jeu trancher.